Accueil / POLITIQUE / La jeunesse apériste charge Toussaint Manga et Sonko

La jeunesse apériste charge Toussaint Manga et Sonko

L’appel à la violence de Toussaint n’est pas du goût de la jeunesse apériste. En conférence de presse, elle met en garde le député libéral. « Que l’opinion publique et les acteurs de l’arène politique sachent qu’il ne peut même pas perturber un thé-débat devant son domicile, à fortiori un meeting de la majorité présidentielle au pouvoir », martèle l’apériste Ablaye Khouma. « S’il considère qu’il peut  porter atteinte à l’ordre public, il se trompe lourdement », poursuit-il. Avant de s’interroger : « Comment quelqu’un qui a trahi ses camarades étudiants, trompé la vigilance de ses compagnons de parti et infiltré par la petite porte les sphères de décision de sa formation politique, peut-il embarquer les Sénégalais dans une spirale de violence ? » Et le jeune apériste prévient : « Que Toussaint arrête… Parce que sa sortie est une déclaration de guerre qui recevra une réplique à la mesure de ses attaques. » Quid de Ousmane Sonko qui en pris pour sa grade ? Les jeunes apéristes exhortent les autorités en charge de la sécurité nationale d’être plus regardant par rapport à l’origine du financement de ses activités politiques. « Il y a quelques mois seulement, il déclarait n’avoir qu’une somme de 800 000 francs dans son compte, où est-ce qu’il trouve aujourd’hui les moyens d’effectuer des tournées et de réunir sa caution pour la prochaine présidentielle ? », se demande-t-il. « Qu’ils se le tiennent pour dit, quelqu’un qui ne peut pas réunir quelque milliers de Sénégalais ne peut plus être candidat à la présidentielle ».

Georges Emmanuel NDIAYE

À voir aussi

Gadio joue son avenir politique

Sitôt blanchi par la Justice américaine, la polémique a fait le jour sur un supposé revirement …

Présidentielle : Gadio soutient Macky

L’information est de Cheikh Oumar Anne, directeur du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud). …