Accueil / Uncategorized / JEUX AFRICAINS – Le Sénégal éliminé par la Guinée (1-1, tab 2-4) : Tombés faute d’armes

JEUX AFRICAINS – Le Sénégal éliminé par la Guinée (1-1, tab 2-4) : Tombés faute d’armes

Battu par la Guinée, le Sénégal ne participera pas aux Jeux Africains d’Alger (11 au 23 juillet 2007). Un terrible constat d’échec pour les Olympiques qui n’ont jamais été à la hauteur de l’événement, éliminés qu’ils ont été par des Guinéens visiblement plus prêts.
Dans l’incroyable fureur d’une soirée à nouer les tripes et à chambouler les cœurs, le «Sénégal du foot» vient de rater à nouveau un rendez-vous continental. Comme d’habitude, le football sénégalais n’a pas pu, une nouvelle fois, tordre le cou à cette incroyable et tenace malédiction qui le poursuit chez les catégories jeunes avec cette élimination des Olympiques pour Alger 2007, devant une équipe guinéenne, un cran au-dessus.

Décidément, le Lion ne rugit plus au stade Demba Diop qui doit être vraiment maudit. Le Sénégal, qui se voyait déjà très beau dans les rues algéroises après le nul (1-1) obtenu à Conakry, n’a jamais été aussi loin de son but lors de ce match. Ereintés dans les duels, les Lionceaux n’ont pas existé physiquement. Ils ont été battus tactiquement et techniquement, perdant leur équilibre sans être dangereux en attaque. Ils ont lâché mentalement en offrant un spectacle de résignation et parfois d’emportement.

Le Sénégal est éliminé parce qu’il est tombé sur un adversaire beaucoup plus fort que lui. Dans ce match où les Lionceaux espéraient sauver la face balafrée du football sénégalais, on a vu une équipe gagnée par le doute avec des jambes assez lourdes et sans ciment collectif, à même de pouvoir inquiéter des guinéens motivés et déterminés.

La formidable variété des courses des joueurs guinéens, plongeant sans cesse dans le dos de la défense sénégalaise pour offrir plusieurs appels de balle, méritait certainement une récompense. La première alerte (13e mn) sera l’œuvre de Minkay Camara, qui, sur une remise de Victor Correah, tente une frappe des 30 mètres qui prend à défaut la défense sénégalaise qui arrive à se dégager.

Les jeunes guinéens conduits par leur excellent meneur de jeu, Victor, reviennent multiplier les occasions. Karamoko Cissé parti à la limite du hors jeu, rate l’occasion d’ouvrir le score (43e mn). Le gardien sénégalais Mamadou Bâ se couche bien sur la frappe de l’attaquant guinéen et retarde l’ouverture de la marque qui va finalement intervenir en début de la seconde période.

A la 48e mn, sur un corner, Oumardeen Cissé, curieusement seul au second poteau, crucifie Mamadou Bâ d’une belle reprise de volée. Une ouverture du score amplement méritée. La Guinée, nonobstant ce but d’avance, accentue sa domination et déroule bien la balle sur le pré de Demba Diop. Victor Correah avec une excellente aisance technique et un sens du but se joue en solo de la défense sénégalaise pour se retrouver seul devant le gardien, mais il rate le cadre (75e).

Les Olympiques sénégalais, qui commencent à voir leur rêve algérois s’envoler, se lancent dans un dernier baroud d’honneur pour égaliser. Ils obtiennent leur première occasion franche du match dans la foulée de cette réaction. Mademba Diaw bien placé sur un centre millimétré de Papa Ndiaye (89e), rate complètement le cadre alors le gardien guinéen était vraiment battu sur cette occasion.

Alors que le public commençait à quitter le stade, les Sénégalais, après une succession de trois corners, vont égaliser à la 95e mn grâce à une frappe lourde de Babacar Ndiour qui offre aux Lions olympiques la séance fatidique des tirs aux buts. Une séance où malheureusement, le Sénégal n’excelle jamais. Contrairement aux guinéens plus adroits, à l’image de Victor Correah qui transforme sans trembler le dernier tir et offre finalement la qualification à son pays. Le «Sénégal du foot» vient de perdre une nouvelle compétition. Ce samedi, il manquait vraiment beaucoup de choses à cette équipe qui voit de nouveau ses rêves se fracasser sur le gazon synthétique de Demba Diop. Quelle déception !


À voir aussi

Maguette Diop renvoie Khalifa et Cie en audience spéciale

Depuis son arrestation le 7 mars dernier, Khalifa Sall est apparu en public pour la …

Richard Gere et Alejandra Silva : Déjà deux ans d’amour malgré les 34 ans d’écart !

Voilà déjà deux ans que Richard Gere et Alejandra Silva filent le parfait amour ! …