SPORT

JO 2016 Amy Sène envisage sa préparation avec les lanceurs français

  • Date: 20 juillet 2016

La Sénégalaise Amy Sène, championne d’Afrique du lancer du marteau, envisage de préparer les Jeux olympiques de Rio (5 au 21 août) avec les athlètes français de la spécialité, à partir de la semaine prochaine, en Bretagne (France).

« Je suis obligée de retourner en France pour poursuivre ma préparation », en raison d’un manque d’installations « appropriées » pour les lanceurs au Sénégal, a déclaré la championne d’Afrique dans un entretien avec l’APS. « J’aurais aimé rester ici pour poursuivre ma préparation, mais il n’y a pas d’installations appropriée  au Sénégal », a-t-elle constaté, relevant qu’en France par contre, elle pourrait travailler avec le groupe français. « En plus des installations, il y aura déjà de l’émulation dans le groupe et ce serait bénéfique pour tout le monde », a indiqué la native de Lorient (France), qui a choisi de compétir sous les couleurs sénégalaises depuis les championnats d’Afrique de 2010.

Après avoir retrouvé son titre africain en juin dernier à Durban (Afrique du Sud), Amy Sène a annoncé viser une qualification en finale du lancer. « C’est jouable, la qualification se jouera entre 70 et 71m », a estimé la recordwoman africaine du lancer marteau. « Mais pour cela, il faut que j’aille bosser pendant le stage », a ajouté Amy Sène qui a établi son record personnel (69m 70) en mai 2014 à Forbach (France).

Celle qui a remporté quatre titres de championne d’Afrique du marteau (2010, 2011 avec les Jeux africains de Maputo, puis 2012 et 2016), estime que la finale olympique est l’objectif de sa carrière. « Je sais que mes conditions d’entraînement et de préparation ne me permettent pas de viser le titre mondial, mais j’ai la conviction qu’il y a quelque chose à faire pour atteindre la finale olympique à Rio », a-t-elle dit.

Georges Emmanuel Ndiaye avec Aps

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15