monument_renaissance_eleves-

JOURNEE DE L’EXCELLENCE-LE MONUMENT DE LA RENAISSANCE PRIME LES MEILLEURS ELEVES

Hier, jeudi 14 juillet, le Monument de la Renaissance Africaine a primé les meilleurs élèves des établissements qui sont venus visiter le monument durant l’année 2016. Dénommée «Journée de l’excellence», la fête devra permettre d’encourager les élèves à mieux travailler mais aussi d’inciter les enseignants et les parents d’élèves à les accompagner davantage pour leur réussite.

Pour encourager les élèves à mieux apprendre, le Monument de la Renaissance Africaine a primé les meilleurs élèves des écoles sénégalaises qui ont eu à visiter le lieu au courant de l’année 2016 hier, jeudi 14 juillet. Ils sont au total 49 élèves qui ont reçu des prix. Quand on sait que l’école sénégalaise est marquée par des perturbations, les distinctions seraient une manière non seulement de magnifier l’excellence mais aussi «d’édifier une nouvelle école sénégalaise».

Selon l’administrateur du Monument de la Renaissance Africaine, Racine Senghor, la cérémonie d’hier est «symbolique» car les activités sont ouvertes pour les enfants qui sont l’avenir du pays. «Les enfants sont les héros, c’est vous que nous voulons donner en exemple à la jeunesse africaine mais, il faut que vous puissiez le mériter», a lancé Racine Senghor.

Quant aux enseignants, ils espèrent que cette remise de distinction va «susciter une émulation chez les autres camarades de classe pour être primés l’année prochaine».
Venu présider la cérémonie de distinction qui est en à sa deuxième édition, le secrétaire général du ministre de la Culture et de la Communication, Birane Niang, a fait savoir que «l’initiative destinée à célébrer l’excellence à travers les écoliers du primaire et du collège revêt une importance capitale à cause des perturbations que connait l’école sénégalaise».

Mieux, dit-il, il est nécessaire de célébrer à nouveau ces élèves pour leur donner en exemple dans ce genre de contexte. Pour lui, il s’agit aussi de rendre hommage aux enseignants et aux parents d’élèves quand on voit les moyennes importantes que les élèves ont obtenues. C’est ainsi qu’il préconise une grande envergure pour fêter l’excellence en proposant à l’instar du concours général.

«Il serait important que le format soit revu pour permettre d’abord de faire participer un plus grand nombre et nous pensons que pour se faire, il serait important que la cérémonie se tient au Théâtre National Daniel Sorano ou au Grand Théâtre National qui sont toutes des infrastructures du ministère de la Culture».
Son ministère compte pérenniser ces journées de l’excellence en accompagnant le Monument de la Renaissance.

Sud quotidien

Voir aussi

telechargement-3

REGULARISATION D’ELEVES SANS ACTES D’ETAT-CIVIL L’UE et de l’UNICEF mettent plus 60 millions sur la table

L’Union européenne et l’UNICEF ont accordé au Sénégal une enveloppe de plus 60 millions de francs CFA, destinée à appuyer …