Accueil / SOCIETE / Journée internationale des droits des femmes- Les difficiles conditions de travail des marchandes ambulantes

Journée internationale des droits des femmes- Les difficiles conditions de travail des marchandes ambulantes

Samedi, 5 mars 2016. Il est treize heures passées de plus de trente minutes. la chaleur est accablante. Dans la commune de Ndiarème LimamouLaye à Guédiawaye, une Dame, marchande ambulante, vendeuse de poudre et racines, destinées à la médecine traditionnelle, visiblement exténuée par des kilomètres de marche, dormait à coté de la mosquée du populeux quartier Cheikh Wade. Le sommeil a duré presque une heure. Au  réveil, son visage et son regard étaient tristes. Interpellée sur son épuisement, elle nous confie qu’elle a marché de Thiaroye à Guédiawaye pour écouler ses produits. Le constat en est que des millions de femmes, à travers le monde, sont à l’image de cette brave femme. Elles sont de la race humaine qui travaillent jusqu’à leur dernier soupir. Elles ne comptent, visiblement, jamais tendre la main.

Ce mardi 8 mars, célebrant la journée internationale des droits des femmes, où des ministres, des députées, des artistes, des célébrités sont honorées à travers le monde, nos pensées vont vers ces braves dames, qui, à l’image des autres, participent, à leur manière, à la bonne marche de l’économie des nations.

Alioune Badara Diouf rewmi.

À voir aussi

LE JOURNALISTE ADAMA GAYE TACLE KHALIFA SALL ‘’Il est rattrapé par ses faux pas et ses fautes’’

Dans sa page Facebook, le journaliste Adama Gaye, devenu consultant, n’a pas été tendre avec …