Accueil / SANTE / Journée mondiale du don de sang : Mgr Benjamin Ndiaye mobilise les fidèles chrétiens de Dakar

Journée mondiale du don de sang : Mgr Benjamin Ndiaye mobilise les fidèles chrétiens de Dakar

Le Sénégal, à l’instar de la communauté internationale, a célébré, hier, la Journée mondiale du don de sang. Le parrain de cette année, l’archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye, a invité les chrétiens, en cette période bénie du mois de Ramadan, à donner de leur sang pour que les banques ne soient pas davantage déficitaires.

Le Centre national de transfusion sanguine (Cnts) a été pris d’assaut, hier, par des dizaines de fidèles chrétiens. Ils sont venus donner de leur sang après l’appel de l’archevêque de Dakar. Mgr Benjamin Ndiaye, parrain de la Journée mondiale du don de Sang, édition 2016, a demandé aux chrétiens de venir donner de leur sang en cette période de Ramadan. L’autorité diocésaine a réitéré cet appel lors de la cérémonie officielle en invitant les catholiques et tous les croyants à donner généreusement de leur sang pour promouvoir et sauver la vie de leurs semblables.

Il a aussi remercié le directeur du Cnts de l’avoir choisi comme parrain. « J’y vois un signe d’estime pour la communauté catholique que je représente ainsi qu’une marque de confiance envers ses membres, afin qu’ils sachent se mobiliser, et de manière tout à fait particulière, en cette période bénie de Ramadan, pour donner de leur sang en répondant à ce slogan : ‘‘partagez la vie et donnez de votre sang’’ », a indiqué Mgr Ndiaye. Il a rappelé que Jésus-Christ a donné de son sang pour sauver les hommes.

Au-delà du don de sang, l’archevêque de Dakar a encouragé les donneurs, de toute confession religieuse ou obédience, à rejoindre le groupe des donneurs réguliers. Ceci, afin de mieux assurer en dons de sang les besoins des différentes structures de santé du pays. Pour Mgr Benjamin Ndiaye, la Journée mondiale du don de sang, « c’est la célébration de la vie et pour la vie, puisque le sang, c’est la vie, comme en attestent les textes sacrés ». Il a ajouté que « le sang est, pour l’être humain, le signe de la vie reçue de Dieu ».

Le directeur général de la Santé, le Dr Papa Amadou Diack, a rendu hommage à l’évêque de Dakar qui, personnellement, s’est investi pour la mobilisation de la communauté chrétienne, afin que le don de sang puisse être intégré dans les habitudes. « Cela nous conforte dans notre approche consistant à souligner que la population devrait comprendre que c’est aux personnes en bonne santé qu’incombent la responsabilité de contribuer à rendre disponible le sang dans les services hospitaliers », a souligné Dr Diack. Selon lui, le don de sang est l’expression même de la notion de partage et de lien qui unit les donneurs et les patients, en faisant référence au thème : « Le sang, un lien universel ». Oustaz Alioune Sall qui a pris part à la cérémonie a remercié Mgr Ndiaye et a promis d’organiser, comme l’année dernière, à la fin du mois de Ramadan, une journée de don de sang pour sauver des vies. Le représentant-résident de l’Oms, Dr Deo Nshimirimana, a encouragé les Etats à investir davantage dans l’autosuffisance en sang. La Journée mondiale du don de sang a aussi servi de prétexte aux autorités sanitaires de remettre des attestations aux personnes et associations qui se sont le plus illustrées dans leurs actions de don de sang.

Eugène KALY Le Soleil

 

 

Share This:

À voir aussi

COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE : 10 MILLIARDS DE FRANCS CFA PAYÉS PAR L’ETAT EN 2016

Le gouvernement a octroyé environ 10 milliards de francs CFA à l’assistance médicale, en 2016, …