Accueil / POLITIQUE / Journée nationale de l’élevage à Koungueul- Le Bambouck se mobilise pour la réélection de Macky Sall  

Journée nationale de l’élevage à Koungueul- Le Bambouck se mobilise pour la réélection de Macky Sall  

La deuxième (2ème) Édition de la Journée nationale de l’élevage a été  célébrée, hier,  à Koungheul, un département de la région de Kaffrine. Axée sur le thème : « Autosuffisance en moutons, un enjeu économique, social et culturel dans le PSE », cette rencontre a été une grande réussite. En effet, le Bambouck naturel a donné le ton pour une mobilisation sans faille.

Tôt le matin, le Stade municipal de Koungheul  qui devait abriter les festivités commençait à afficher le plein. Des militants, sympathisants ou simples curieux parés des couleurs du parti présidentiel ont rempli l’espace. La voix du griot du couple présidentiel, Doudou Ndiaye Mbengue, a tenu en haleine les « hôtes » qui affluaient par vagues successives. Les responsables de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby), du président de la République, ont tu leur « différend », le temps d’une journée, pour se consacrer autour de l’essentiel. Le maire de Koungheul Mayacine Camara,  le Président du conseil départemental le Ministre Assane Diop, la directrice de l’Agence nationale de construction des bâtiments et  édifices publics Madame Socé Diop Dione, M. Alioune Badara Ly des cadres républicains, la jeune  Fanta Sall du « Mouvement And Falate Macky Ak Fanta Sall », Seydou Sy Sall leader du « Code citoyen », Mamadou Djibo, tous ont accepté de « s’oublier » pour l’intérêt supérieur de la mouvance présidentielle. D’ailleurs, dans les différents discours tenus par les plénipotentiaires, l’on note une  rengaine : « Travailler pour la réélection du président de la République, son excellence M. Macky Sall ».

Au cours de cet événement, l’on a aussi remarqué une forte implication des maires des différentes communes du département de Koungheul comme ceux de Ribo-Escale, Missirah Wadène. Pour dire que le Bambouck se dit prêt  pour offrir au chef de l’État un second mandat. Un comportement qui doit faire tâche d’huile ailleurs !

La guerre des pancartes a eu lieu

L’arrivée du président de la République pour les besoins de la célébration de la Journée nationale de l’élevage a été l’occasion pour les différents ténors de l’Alliance pour la République (Apr) ou simplement les membres de la mouvance présidentielle de faire montre de leur force de frappe. À Koungheul, c’était la guerre totale des pancartes. Du maire de la localité Mayacine Camara, en passant par Ameth Suzanne Camara, Socé Diop Dione, Alioune Badara Ly, Seydou Sy Sall, la jeune Fanta Sall et Mamadou Djigo, les différents responsables ont rivalisé de pancartes. Sans compter les maires des communes du département qui, eux, n’ont pas vu leurs militants et/ ou sympathisants « chômer ».

Fallou Diop

À voir aussi

DJIBO KA SUR LA SITUATION SOCIALE ET ECONOMIQUE DU SENEGAL « Il faut que ce pays soit dirigé par un socialiste »

Le Secrétaire général de l’Union pour le Renouveau démocratique (URD), Djibo Leyti Ka, a lâché …