Accueil / SANTE / Journées de reflexion de l’Hopital de Saint-Louis : Des solutions aux maux

Journées de reflexion de l’Hopital de Saint-Louis : Des solutions aux maux

 Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Eva Marie Colle Seck, est attendu vendredi à Saint-Louis pour les Journées de réflexion de l’hôpital régional. Mais en attendant, la cérémonie d’ouverture de ces journées a eu lieu hier dans un hôtel de la place à Saint-Louis, en présence de l’autorité régionale, de la direction de l’hôpital et des syndicalistes.

C’est juste 5 mois après son installation et après un diagnostic sans complaisance des problèmes de l’hôpital, que le directeur général, le docteur  Ousmane Guèye a initié des Journées de réflexion sur l’établissement sanitaire avec le personnel.

Durant deux jours, les hommes en blouse blanche, les administratifs, les usagers se pencheront sur les maux de l’hôpital de Saint-Louis.

« L’organisation administrative et financière, l’organisation des soins, la gestion des ressources humaines et la gouvernance sont les 5 thèmes qui sont développés dans ces journées qui nous permettent d’ouvrir une porte pour les populations et les mécènes à venir contribuer au développement de leur hôpital », a souligné le directeur Dr Ousmane Guèye.

Du côté du personnel, on compte œuvrer pour la pérennité de la paix sociale. Leur porte-parole Dr Abdoul Ndongo, a magnifié l’organisation de ces journées et il a souligné que le personnel va s’appuyer sur un des leviers qui n’est autre que le dialogue pour le bien-être de leur outil de travail. A rappeler que dans le cadre de ces journées et de coordination des directeurs d’établissement public de Santé, le ministre de la Santé et de l’Action sociale effectuera une visite de travail à Saint-Louis, vendredi et samedi.

Ousseynou DIOP

À voir aussi

Planification familiale à Louga Les épouses des émigres n’en veulent pas

A Louga, les femmes des émigrés sont gênées quand on leur parle de planification familiale. …

L’Oms prête à vacciner contre le choléra

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré lundi être prête à lancer une « campagne » …