Accueil / People / Juliana Anne Cécile Varela, plus belle fille de la capitale

Juliana Anne Cécile Varela, plus belle fille de la capitale

La belle et charmante Juliana Anne Cécile Varela a été élue Miss Dakar 2015. La Sénégalo-capverdienne succède à Maïmouna Sall, Miss Dakar 2014.

Elles méritaient la couronne. Le sacre. Elles avaient le profil. La silhouette. Mais, au finish, une seule devait remporter le graal. Juliana Anne Cécile Varela a été sacrée Miss Dakar 2015. Après une rude rivalité qui a duré plus de trois tours d’horloge, la Sénégalo-capverdienne de 21 ans a ravi la vedette aux douze autres lianes en lice. Le regard doux, la silhouette délicate, la plus belle de la capitale sénégalaise a séduit par sa beauté et son intellect. Elle est de ces beautés qui ne passent jamais inaperçues. Belle à ravir, elle a illuminé de son radieux sourire et de sa provocante démarche un public apparemment acquis à sa cause. La douce et ravissante Juliana,selon les intimes,ne pouvait passer à côté d’un Douta Seck des grands soirs.

21 Heures. La Maison de la Culture Douta Seck annonce déjà la couleur.  Le comité de Miss Sénégal, coaché par Ambroise Gomis, s’attèle aux derniers réglages de la fiesta. Trois tentes aux guirlandes multicolores rayonnent sous le feu des jeux de lumières et des projecteurs. Pendant ce temps-là, parents, amis, supporteurs arrivent par petits groupes. S’y ajoutent des badauds venus squatter le site culturel. Ça et là, on discute, bavarde, rit, parfois crie haut et fort. C’est le moment de se prélasser et d’échanger des civilités. A quelques pas de ce beau monde, un beau regroupement en filigrane. Sur les lieux, les treize fleurs pour une couronne font montre de charme et de beauté. Leur élégante et délicate silhouette entre en symbiose avec la tendre caresse du vent frais et humide. Sourire jovial, mine heureuse, démarches cadencées donnent un cachet particulier à l’endroit. Tout est de mise. Rien n’est laissé en rade. Rien n’est négligé par les treize lianes… Et, le temps est venu de mettre les belles candidates à l’épreuve.

Nar Codou Diouf est la première à donner le ton. Puis, Ouley Sow, Sabrina Niang. Enfin, Juliana Anne Cécile Varela défile à son tour. Encore…et encore. Tour à tour, les treize protagonistes d’un soir rivalisent de physique, beauté, démarche… Des tenues traditionnelles aux robes de soirée, tout est visité par les prétendantes au sacre de Miss Dakar 2015, sous le diktat des flashes et caméras. Des vivats du public pour certaines. Des moqueries pour d’autres. Dans une compétition, tous les coups sont permis. Ou presque. Surtout s’ils viennent du public. Et quand les aspirantes à la couronne arrivent à la fatidique Culture générale, les visages se raffermissent. Les belles lianes, une à une, se succèdent sur le podium. Le stress et l’affolement sont d’ordre. Mais également, la sérénité et le sang-froid. Une, deux, trois passent à côté. Une, deux, trois tirent leur épingle du jeu. Sans grand effort, certaines candidates sortent du lot.

De la musique. Un moment de détente. Puis, sous le regard impatient du monde des paillettes et strass, le jury livre son verdict. Après un casting minutieux, la grande gagnante de Miss Dakar 2015 est… Le public retient son souffle. Cinq minutes plus tard, la nouvelle tombe. Pas de surprise ! Juliana Anne Cécile Valera est élue Miss Dakar 2015. Conduite par les hourras du public soutenus par la musique, la plus belle de la capitale sénégalaise débarque dans une robe de soie mettant en valeur son corps de rêve. Le sourire large, la mine heureuse, elle éblouit la Maison de la Culture Douta Seck, acquise à sa cause. Dior Fall et Ndèye Dior Kane, successivement première et deuxième dauphines, complètent le tableau. Les trois fleurs vont défendre les couleurs de la région de Dakar lors de la précieuse et rude épreuve, Miss Sénégal, prévu en juin 2015.

JULIANA ANNE CECILE VARELA MISS DAKAR 2015

«Malgré la pression, j’ai cru en moi…»

«Je suis honorée de représenter la capitale du Sénégal. J’avais une certaine pression. Mais, j’ai cru en moi. J’étais confiante. Nous sommes tous méritantes. J’estime que nous avons tous gagné. Je remercie toutes les candidates déchues. Car, nous étions soudées comme des sœurs. D’ailleurs, c’est grâce à elles que je suis ici. Nous sommes tous ensemble. Pour l’élection Miss Sénégal, j’ai tous les atouts pour ramener la couronne à ma capitale, Dakar. Je prie pour que cela se réalise.»

L’Observateur

À voir aussi

Interview: Mamadou Lamine Maiga parle de cocaïne ou d’héroïne… »

« Le danger dans la consommation de cocaïne ou d’héroïne… »

Youla : La femme qui détient les photos de Serigne Mbacke Ndiaye nu…

Fatoumata Youla, qui se présente comme une Béninoise, affirme, via des messages envoyés sur messenger, …