Barcelona's Argentinian forward Lionel Messi walks with his fifth Ballon d'Or trophy on the pitch before the Spanish league football match FC Barcelona vs Athletic Club Bilbao at the Camp Nou stadium in Barcelona on January 17, 2016.   AFP PHOTO/ LLUIS GENE / AFP / LLUIS GENE        (Photo credit should read LLUIS GENE/AFP/Getty Images)
Barcelona's Argentinian forward Lionel Messi walks with his fifth Ballon d'Or trophy on the pitch before the Spanish league football match FC Barcelona vs Athletic Club Bilbao at the Camp Nou stadium in Barcelona on January 17, 2016. AFP PHOTO/ LLUIS GENE / AFP / LLUIS GENE (Photo credit should read LLUIS GENE/AFP/Getty Images)

JUSTICE : Un policier de Dubaï en prison pour avoir tourné une vidéo avec le passeport de Messi ?

S’amuser avec le passeport d’un quintuple vainqueur du Ballon d’Or peut coûter cher. Ce policier de Dubaï pourrait bien l’apprendre à ses dépens, lui qui est passible d’un séjour en prison pour avoir tourné une vidéo avec le passeport de Lionel Messi.

S’amuser avec le passeport d’un quintuple vainqueur du Ballon d’Or peut coûter cher. Ce policier de Dubaï pourrait bien l’apprendre à ses dépens, lui qui est passible d’un séjour en prison pour avoir tourné une vidéo avec le passeport de Lionel Messi.  L’histoire remonte au mois dernier, lorsque la star du FC Barcelone a voyagé vers Dubaï à l’occasion ​de la septième édition du Globe Soccer Awards. Selon le quotidien The National, le policier émirati voulait alors se faire prendre en photo…
L’histoire remonte au mois dernier, lorsque la star du FC Barcelone a voyagé vers Dubaï à l’occasion ​de la s eptième édition du Globe Soccer Awards. Selon le quotidien The National, le policier émirati voulait alors se faire prendre en photo avec le joueur. Sans succès, son entourage lui arguant qu’il était fatigué.
« Je brûle le passeport ou je le remets à sa place ? »

Certainement frustré, l’homme a alors décidé de tourner une vidéo avec le passeport de Leo Messi. Il raconte :

« Je suis alors allé au contrôle des passeports et j’ai noté que celui de Messi avait été laissé là. Je l’ai pris et j’ai tourné une vidéo de moi-même avec. » 

La scène a ensuite été postée sur Snapchat accompagnée des mots suivants :

« C’est le passeport de Messi qui est à Dubaï. Qu’est-ce que je fais? Je brûle le passeport ou je le remets à sa place? OK, vous pouvez passer. »

Le policier a comparu devant un tribunal et plaidé coupable. Il risque de se voir infliger une peine de six mois de prison et de 125 000 euros d’amende pour avoir « violé la vie privée de Messi » et « abusé du système de télécommunications ».

L’émirat ayant fait du génie argentin l’ambassadeur de son exposition universelle de 2020, il ne tolère pas le moindre écart à son encontre.
Par 90MN

Voir aussi

10688912-17616609

Il est dans la liste des rappeurs et producteurs les plus riches des USA. Sa …