Accueil / SANTE / KAFFRINE- DES ENSEIGNANTS OFFRENT 232 POCHES DE SANG A L’HOPITAL REGIONAL

KAFFRINE- DES ENSEIGNANTS OFFRENT 232 POCHES DE SANG A L’HOPITAL REGIONAL

Le personnel enseignant de l’inspection de l’éducation et de la formation (IEF) de Kaffrine a remis, mercredi, 232 poches de sang et des ballons d’habits au préfet du département du même nom, Mame Less Gamou, a constaté l’APS.

Ce don sang collecté chez les enseignants de la commune de Kaffrine et le personnel de l’IEF, permet de renforcer la banque de sang de l’hôpital régional de Kaffrine, et est destiné au ministère de la Santé et de l’Action sociale.
‘’Cette idée émane de l’IEF, mais l’initiative vient des enseignants. Les enseignants de la commune de Kaffrine veulent montrer qu’ils sont des éducateurs. Ils ont su qu’il y a des moments où il faut réclamer ses droits, mais aussi il y a des moments où il faut remplir ses devoirs’’, a salué l’IEF de Kaffrine, Doudou Fofona.

La cérémonie de remise des poches de sang a enregistré la présence du médecin-chef de la région médicale de Kaffrine, Dr Amadou Doucouré, des parents d’élèves, du personnel de l’IEF et des enseignants.

‘’Cette initiative, si on la place dans son contexte, c’est que Kaffrine se situe dans une zone où on enregistre beaucoup d’accidents, d’incendies et de feux de brousse, avec beaucoup de pertes de vies humaines’’, a-t-il expliqué.
Selon lui, la commune de Kaffrine se trouve également dans une zone où vivent beaucoup de démunies.

’’Et, les enseignants de cette commune étant des hommes de terrain et étant affectés dans les zones les plus reculées, ont été suffisamment sensibles à la situation de ces populations’’, a-t-il soutenu.

‘’Ces éducateurs ont aujourd’hui montré qu’ils sont d’abord pères et mères de familles et sont issus de cette même communauté. Un acte de citoyenneté et de solidarité ne peut pas dépasser cela’’, a encore magnifié M. Fofona.

Pour lui, l’enseignant dans sa pratique quotidienne, surtout avec l’approche par les compétences, doit développer chez l’apprenant des compétences et des comportements.

Il a promis que ce geste sera étendu ’’ultérieurement’’ aux autres communes de la région de Kaffrine.
Le préfet de Kaffrine a appelé tous les agents et fonctionnaires de l’administration à suivre cet exemple.

‘’Ce que les gens de la commune de Kaffrine viennent d’initier, est un geste de haute portée sociale et civique, qui participe au développement de la commune de Kaffrine, bref au développement du Sénégal ‘’, a salué Mame Less Cabou.

Aps

Share This:

À voir aussi

Médina : Plus de 300 personnes ont bénéficié de consultations médicales gratuites

(APS) – Entre 300 à 400 personnes ont bénéficié des consultations gratuites organisées, ce jeudi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *