Accueil / SOCIETE / kankourang: pour un mort, deux personnes sont déférées au Parquet

kankourang: pour un mort, deux personnes sont déférées au Parquet

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de Santassou de Mbour, et Habib Mboup, le guide du kankourang, sont dans de beaux draps. Selon Sud Quotidien, ils ont été arrêtés par la police et déférés au parquet hier, mardi 19 septembre.

Ils sont poursuivis pour organisation d’une manifestation sans autorisation administrative, coups et blessures ayant entraîné la mort, complicité et non dénonciation de crime. Ce, après la mort de Pape Thiombane, un adolescent mbourois qui a succombé à ses blessures après s’être battu, dit-on, avec le kankourang et ses guides.

À voir aussi

Mutuelle des acteurs culturels : You met 75 millions sur la table

Le chanteur Youssou Ndour vient de poser un acte fort. Il a offert à la …

L’Asred exige l’ouverture du procès en appel du policier Sidy Mouhamed Boughazelli condamné pour le meurtre de l’étudiant Bassirou Faye

Plusieurs affaires ont été évoquées, hier, par le communiqué rendu public par l’Association pour le …