Education

KAOLACK : LE COLLÈGE PIE XII S’ENGAGE DANS LA LUTTE CONTRE LES MARIAGES PRÉCOCES EN MILIEU SCOLAIRE

  • Date: 28 janvier 2016

Le directeur du Collège privé catholique PIE XII de Kaolack, frère Marcellin Coly a lancé un nouveau programme dénommé Projet d’action communautaire pour l’éducation des filles (PACEF) destiné à combattre les mariages précoces, les grossesses précoces et les violences faites aux filles en milieu scolaire, a appris l’APS, jeudi.

Financé par le Fonds canadien d’initiatives locales, le PACEF sera mis en œuvre par le collège PIE XII et dans six autres établissements scolaires de Kaolack associés à ce projet, a précisé, frère Marcellin Coly, son initiateur.

Ce projet compte s’investir pour trouver les moyens et solutions de garder nos élèves filles à l’école, a-t-il expliqué, déplorant, le fait qu’elles soient souvent données en mariage très tôt, ou sont victimes de grossesses précoces.

« Des filles, a-t-il souligné, brisent leur carrière en quittant
prématurément le circuit scolaire à cause de ces facteurs évoqués qui commencent à avoir une grande ampleur ».

Alors face à cette situation regrettable, le directeur du collège PIE XII, a rappelé que leur mission est « d’accompagner » ces élèves filles. Selon lui, la place des filles n’est pas dans les foyers mais plutôt à l’école.

M. Coly a, en outre, précisé que le PACEF vise à conscientiser et interpeller les parents d’élèves, la société, les professeurs sur ces phénomènes qui bloquent le maintien des filles à l’école.

Partenaire du collège PIE XII dans ce projet l’inspecteur d’académie de Kaolack, Alioune Ndiaye a estimé que le PACEF doit aller au-delà de la formation et de la sensibilisation en combattant la pauvreté dans les familles, un facteur de déperdition scolaire des filles.

« En apportant un appui aux familles pauvres ou octroyer des bourses à leurs filles pour pouvoir les maintenir à l’école », a ajouté M. Ndiaye.

La cérémonie de lancement du projet s’est tenue dans la salle de polyvalente du collège PIE XII sous la présence du préfet de Kaolack, Serigne Babacar Kane et des autorités de l’ambassade du Canada au Sénégal.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15