Accueil / ACTUALITES / Kara va soutenir Wade sans conditions aux élections législatives

Kara va soutenir Wade sans conditions aux élections législatives

À la faveur de la structuration du Parti de la vérité pour le développement (Pvd), le Premier secrétaire, Ibrahima Sall, a tenu hier sa première réunion de Bureau politique. L’occasion a été saisie pour faire le point de la présidentielle du 25 février dernier. Mais aussi et surtout dégager des perspectives pour les prochaines législatives .

Source : Le Soleil
Pour avoir ?uvré pleinement à la réélection de Me Abdoulaye Wade à la Présidence de la République, Serigne Ahmadou Kara Mbacké Noreyni a été chaleureusement félicité par les membres du Bureau politique du Pvd. Mieux, ces derniers ont apprécié à sa juste mesure la vision du Président-fondateur du Pvd qui a choisi d’accompagner Me Wade dans sa reconquête du pouvoir. De même que l’ensemble des responsables politiques et les militants de la base qui ont travaillé sur le terrain au sein de la Coalition Sopi 2007. « Cela prouve que le Pvd est très représenté à travers tout le Sénégal ; que ses structures ont répondu à l’appel du Bureau pour assurer au président Wade une victoire éclatante. Et, à ce titre, nous le félicitons vivement pour sa brillante réélection », soutient Ibrahima Sall. Aujourd’hui, poursuit M. Sall, « il s’agit d’être cohérent avec nous-mêmes. Car, nous sommes un parti qui a chevillé sa démarche autour des concepts de la vérité, de la transparence et de la droiture. Ainsi, nous allons accompagner le président de la République lors des prochaines législatives ». Notre soutient, tient à préciser le Premier secrétaire du Pvd, « sera sans condition. Car, le Président-fondateur, Serigne Modou Kara, ne cesse de répéter qu’il faut être sage dans l’accompagnement ». Par ailleurs, ajoute-t-il, « le fait que le Pvd puise sa pensée dans la philosophie de Cheikh Ahmadou Bamba ne nous permet pas de marchander notre apport. D’autant plus que le parti est composé de centaines de milliers de militants qui ne veulent que participer au développement du Sénégal. Et ils sont prêts à assumer toutes les responsabilités dans les différentes institutions ».

Dans cette perspective, le Pvd a compris que le combat est double. « Car, après le boycott d’une partie de l’opposition, il ne s’agit pas simplement faire gagner le président Wade. Il faut que l’absentéisme soit combattu par un vote massif afin d’avoir le même taux de participation que lors de la présidentielle. Et, il n’y a que le Pvd qui peut arriver à faire cela », explique-t-il.

Relativement à la dernière sortie des jeunes, Ibrahima Sall fait remarquer que ces derniers ont accepté de suivre la direction du parti dans sa décision de soutenir sans condition Me Wade. « Ce mot d’ordre sera suivi par l’ensemble de nos structures ; qu’il s’agisse des jeunes ou des femmes, aussi bien au niveau national qu’international ». Aussi, cette campagne électorale qui s’ouvre à la mi-mai sera mise à profit par le Pvd pour rallier la base afin que le parti puisse avoir un nouvel élan. « Je pense que c’est un moment historique pour nous. Car, le Président-fondateur a eu la sagesse de nous laisser la liberté de discuter de toutes les questions qui se sont posées au parti ces trois derniers mois ». Alors, il reste plus qu’à faire en sorte que chaque militant du Pvd, où qu’il se trouve, vote pour la Coalition Sopi 2007, le 03 juin prochain.


À voir aussi

Droits de l’Homme : L’Onu épingle le Sénégal

Le Comité contre la torture des Nations-Unies (Un groupe de 10 experts indépendants qui surveillent …

Valse dans la magistrature

Remue-ménage au sein du Conseil supérieur de la magistrature. Cheikh Ndiaye Seck, qui était délégué …