téléchargement (2)

‘’Karim est sorti de prison sans signer la grâce’’

‘’Si j’ai décidé de libérer de Karim c’est pour des raisons humanitaires’’, dixit Macky Sall. Que nenni ! Il n’en est rien. Cette confidence nous a été faite par une  source libérale, sous le couvert de l’anonymat, qui nous a joints, pour démentir cette allégation du président de la république. En réalité, le chef de l’Etat a subi une forte pression internationale pour libérer Wade fils, nous confesse-t-il.  Autrement dit, l’apériste en chef a cédé à la pression
du Groupe de travail des Nations-Unies, d’après notre interlocuteur. Toujours est-il que, poursuit notre source,  la pression onusienne a fait reculer le pouvoir dont Macky himself. ‘’Le Sénégal étant membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies était dans l’obligation, aujourd’hui, de donner suite à l’avis du Groupe de travail sur la détention arbitraire sous peine de sanctions », nous-a-t-il confié.  Autre fait troublant et inquiétant de la libération de Karim Wade : ‘’Ce dernier est sorti de Rebeuss sans signer au préalable la lettre de grâce présidentielle’’, nous informe-t-on.  L’ancien ministre d’État, condamné à six ans de prison ferme, aurait craché sur la grâce présidentielle. Une reconnaissance de la grâce signifierait pour lui, qu’il est coupable de tout ce dont on l’accuse. ‘’Ce serait un aveu de culpabilité’’, commente-t-il.

Mouhamadou BA

Voir aussi

arton157601

LE PM ANNONCE 1000 EMPLOIS AVEC L’ARRIVÉE D’UN « NOUVEAU CLUB MED »

Le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne a annoncé, vendredi, à Dakar, la construction d’un …

One comment

  1. Voici ce que nous disions sur leral.net :

    {

    On dirait  » Tout ca pour ca  » ! C’ est le titre d’ un film bien connu.
    Un tel Protocole ne serait-il pas Parlant par lui-meme ?
    Si Karim Wade accepte un pareil Protocole, cela voudrait dire qu’ il a effectivement dilipade nos maigres ressources, nos maigres deureum.
    Cela voudrait dire aussi que Macky Sall est faible politiquement : au point de devoir accepter de negocier avec le PDS, alors meme que le PDS etait parti pour eclater en lambeaux….Il aurait fallu juste laisser les differents mouvements continuer a se constituer et donc a l’ interne le Parti allait droit vers l’ Implosion.
    Cela voudrait dire, si c’ est avere bien entendu ( c’ est l’ hypothese de notre raisonnement ), que Macky Sall a beaucoup trop peur d’ Idrissa Seck. Au point de devoir faire tout ce montage pour freiner les ardeurs de M. Seck, qui ne cessait de semer la peur chez eux.
    Cela voudrait dire que Macky Sall est soit mal conseille soit il n’ ecoute pas ses Conseillers….politiques notamment.
    Une petite analyse de la situation politique suffisait a eviter tout ces ecueils.
    Je suis le premier a voir dit, il y a trois mois deja, ici meme, que la seule solution pour Macky Sall pour bloquer Idrissa Seck , etait en fait de faire liberer Karim Wade. Mais pas en acceptant un tel Deal. Ce n’ est ni intelligent ni efficace politiquement.
    Puisque le discredit moral que les Senegalais vont jeter sur lui et sur Karim Wade ne peut etre compense par 5 Postes dans le prochain Gouvernement ni meme contourner  » momentanement  » Idrissa Seck : si c’ est sa peur bleue de M.Seck qui le conduit a ceci, alors on doit se plaindre pour Macky Sall. }