Accueil / People / Khadim Gadiaga, président des lutteurs en activité à propos de la violence dans l’arène : «J’ai comme impression que le Cng cautionne la violence»

Khadim Gadiaga, président des lutteurs en activité à propos de la violence dans l’arène : «J’ai comme impression que le Cng cautionne la violence»

«Je déplore la violence dans l’arène. Le public est le charme du sport de combat. Ça se passe comme ça aussi aux Etats Unis d’Amérique. Mais il faut qu’on comprenne que le Sport reste le sport. C’est le Fair-Play qui doit prédominer. Pour ce qui est arrivé la dernière fois, à la Place du Souvenir, je prends pour responsable le responsable le Cng. J’ai comme impression qu’il cautionne la violence. Ces responsables en charge de la lutte n’ont pas respecté leur principe sur l’organisation des face à face. Il n’y a pas longtemps, ce comité avait décidé de limiter le nombre d’accompagnants des lutteurs dans les face à faces. Cela n’a jamais été respecté. Et cela a toujours entrainé les bavures. Il faudra remettre ces principes sur table. Ça pourra minimiser les provocations qui mettent le plus souvent de l’huile sur le feu. Aussi, si on impose la culture du Fair Play, pourquoi ne pas l’imposer dans l’arène.»

 I.TOURE

À voir aussi

Kris Jenner : Elle sort les griffes, et Blac Chyna a du souci à se faire !

Désormais séparés, Rob Kardashian et Blac Chyna vont entamer une dernière bataille, et non des …