People

Khadim Gadiaga, président des lutteurs en activité à propos de la violence dans l’arène : «J’ai comme impression que le Cng cautionne la violence»

  • Date: 2 juillet 2015

«Je déplore la violence dans l’arène. Le public est le charme du sport de combat. Ça se passe comme ça aussi aux Etats Unis d’Amérique. Mais il faut qu’on comprenne que le Sport reste le sport. C’est le Fair-Play qui doit prédominer. Pour ce qui est arrivé la dernière fois, à la Place du Souvenir, je prends pour responsable le responsable le Cng. J’ai comme impression qu’il cautionne la violence. Ces responsables en charge de la lutte n’ont pas respecté leur principe sur l’organisation des face à face. Il n’y a pas longtemps, ce comité avait décidé de limiter le nombre d’accompagnants des lutteurs dans les face à faces. Cela n’a jamais été respecté. Et cela a toujours entrainé les bavures. Il faudra remettre ces principes sur table. Ça pourra minimiser les provocations qui mettent le plus souvent de l’huile sur le feu. Aussi, si on impose la culture du Fair Play, pourquoi ne pas l’imposer dans l’arène.»

 I.TOURE

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15