Accueil / ACTUALITES / Khadim Samb de Sud FM sur le point de rejoindre la RTS

Khadim Samb de Sud FM sur le point de rejoindre la RTS

Khadim Samb, chroniqueur sportif à la radio privée Sud FM, rejoindra  »bientôt » la Radiodiffusion télévision sénégalaise (RTS, publique) où il sera chargé d’animer une émission sur la lutte qui démarre pendant les vacances, a annoncé Babacar Diagne.. »Il y a Khadim Samb qui arrive avec un grand concept et il sera appuyé par des reporters », a notamment indiqué le directeur général de la RTS dans un entretien exclusif à l’APS, lundi.

Source : Aps
M. Diagne a souligné avoir eu des  »échos très positifs auprès des téléspectateurs après la couverture du combat de lutte de dimanche » Gris Bordeaux- Bombardier par la RTS.

Sur le choix de Khadim Samb, le DG de la RTS a estimé, qu’il ‘’fait partie des gens qui vivent la lutte quotidiennement. Il est différent d’autres reporters sportifs qui, après le combat et leur travail, se mettent sur un autre élément ».

S’y ajoute que sa venue à la RTS est motivée par le désir de faire ‘’une plus grande offre pour la lutte qui est devenue un phénomène difficile à mesurer et qui a supplanté toutes les autres formes de sport au Sénégal ».

‘’Puisque nous sommes en vacances, a-t-il ajouté, il faudra un espace de dialogue et d’échanges autour de ce phénomène qu’est devenue la lutte au Sénégal en convoquant le passé avec les combats qui ont marqué l’histoire de la lutte au Sénégal mais aussi le présent avec les nouvelles idoles qui arrivent ».

 »Cette prise en charge de la lutte qui est notre réalité culturelle locale fait partie de notre volonté d’être plus présent sur le terrain du ludique et du divertissement », a affirmé Babar Diagne.

En attendant les vacances et les lancements de ces concepts, Babacar Diagne a promis que la télévision publique va refléter  »mieux » la réalité culturelle du pays.

 »Il y aura plus de direct et le dispositif est déjà opérationnel parce que nous avons les moyens humains et techniques pour s’y mettre », a-t-il assuré.

À voir aussi

Emigration: La conséquence dramatique des lamentables politiques occidentales

La semaine dernière, la famille Ndiaye qui habite dans la zone de Cayar, célébrait les …

 GO : Aéroport AIBD : Rien ne va plus

Au début, on était gentil. On parlait d’imperfections techniques pour qualifier tous les manquements de …