Accueil / ACTUALITES / Khalifa Sall Condamné à 5 ans ferme : la conviction du juge Lamotte

Khalifa Sall Condamné à 5 ans ferme : la conviction du juge Lamotte

REWMI.COM- Le verdict du procès de Khalifa Sall et ses co prévenus est tombé net comme un couperet. Le député maire de Dakar est condamné pour ’’escroquerie sur deniers publics’’ à 5 ans de prison ferme de même que Mbaye Touré et Yaya Bodian. Il doit payer une amande de 5 millions de Francs Cfa. Pourtant il est déclaré, au même titre que Mbaye Touré, non coupable de détournement de deniers publics et d’association de malfaiteurs. Les percepteurs Mamadou Omar Bocoum et Ibrahima Touré sont relaxés. Le juge estime que l’État n’a subi aucun préjudice car les fonds appartiennent exclusivement à la mairie de Dakar. Par conséquent il ne sera pas dédommagé

Très tôt, on a senti l’étau se resserrer autour de Khalifa Sall, qui semblait aller inéluctablement vers une condamnation. Le juge Malick Lamotte, après avoir refusé la demande de Me Ousseynou Fall consistant à observer une minute de silence à la mémoire de feu Mamadou Diop, témoin à décharge, a rejeté toutes les exceptions soulevées par les avocats de la défense. Il s’est prononcé sur lesdites exceptions et a décidé, sur la base de la décision de la chambre d’accusation et de la cour d’appel, de rejeter celles sur l’ordonnance de renvoi, le procès-verbal d’auditions et du réquisitoire introductif en raison de l’autorité de la chose jugée. Il a également rejeté l’exception de nullité portant sur la procédure de la levée de l’immunité parlementaire du député Khalifa Ababacar Sall.

Les prévenus Fatou TRAORE Yatma DIAO, Amadou Moctar DIOP sont condamnés à 2 ans dont 6 mois ferme. Ils recouvrent de fait la liberté pour avoir déja purgé leur peine. Pour Fatou TRAORE, le juge se dit convaincu qu’elle a usé de faux au même titre que Yahya BODIAN en écriture privée pour causer un préjudice au GIE Keur Tabara. Il a déclaré Khalifa Sall et Mbaye Touré aussi coupables de complicité de ce chef. Quant aux prévenus Khalifa Ababacar SALL, Mbaye TOURE, Yatma DIAW, Amadou Moctar DIOP, le tribunal les a reconnus coupables de faux dans des documents administratifs.

Le tribunal a tranché sur la nature des fonds de la caisse d’avance en indiquant qu’ils (les fonds) ne sont pas politiques. Par conséquent, dit-il, les délits d’escroquerie sont établis pour Khalifa Sall, Mbaye Touré, Yatma Diao, Amadou Moctar Diop.

Le procès va se poursuivre en appel car les avocats des deux parties ne semblent pas totalement satisfaits. Les avocats de Khalifa Sall se disent convaincus que ce procès avait pour seul but d’écarter le maire de Dakar des prochaines élections. Pour Me Baboucar Cissé avocat de l’Etat, l’appel qu’ils vont interjeter s’explique par le fait que l’Etat n’a pas obtenu dédommagement tel que demandé.

Cheikh Moussa Sarr

 

 

À voir aussi

Italie : Un Sénégalais arrêté pour drogue, tente de se suicider

La police Italienne a arrêté un compatriote en flagrant délit de vente de drogue, informe …

Double meurtre de Medinatoul Salam: Les 9 « thiantacounes » restent en prison

Le juge Thierno Niang a refusé la liberté provisoire aux 09 accusés dans l’affaire du …