Accueil / ACTUALITES / Khalifa Sall, l’autre ‘’K(a)rim’’ politique

Khalifa Sall, l’autre ‘’K(a)rim’’ politique

REWMI.COM- Dans l’affaire Khalifa Sall, il n’y a pas à chercher loin pour comprendre les motivations de ceux qui le maintiennent en prison. Leur objectif est simple, le faire condamner puis le rendre inéligible en 2019. Preuve par mille : l’’Etat aurait même refusé sa caution. C’est dire que les masques tombent. L’affaire Khalifa Sall se révèle être un véritable assassinat politique, mené tambour battant et avec une efficacité redoutable. Le syndrome Karim Wade touche Khaf’. Ce qui se passe n’est rien de moins que la révélation des simulacres dans lesquels nos démocraties ont sombré. Ce que l’on peut reprocher à Khaf’, c’est d’avoir été comme les autres élus, ni plus ni moins vertueux. Or, on attend d’un candidat à la présidence de la République une droiture certaine et une exemplarité de fait. Bon, ça c’est dans un monde idéal. Dans nos démocraties du 21ème siècle, la droiture et la moralité sont en dose limitée dans le sang du politique. Nous assistons aujourd’hui à son assassinat politique pour qu’il n’obstrue pas Macky dans son obsession d’un second mandat. Un conseil, pour l’élection présidentielle de 2019, comme tout est joué d’avance, autant aller à la pêche et conserver en vous une place pour le souvenir de Khalifa Sall, martyr du Tanor.

Domou rewmi

À voir aussi

Affaiblissement du Ps et de l’Afp Le Pds, la vraie alternative pour Macky

Le spectre du second tour hante le sommeil de Macky, un jeune Président qui rêve …

GO : La cour de comptes …courants

Vous pouvez dire ce que vous voulez. Moi, je lis le journal  français Le Monde. …