Sans titre

KIDNAPPING À GUÉDIAWAYE- Une élève en classe de seconde introuvable depuis une semaine

 Une élève en classe de seconde, au Lycée Seydina Limamou Laye de Guédiawaye, a disparu depuis plus d’une semaine. Une plainte a été déposée à la police par les parents de la fille qui multiplient  les recherches. Ses camarades de classe, désemparés, ont organisé des  marches à travers les rues de Guédiawaye pour demander aux autorités de retrouver leur condisciple.

Les élèves du Lycée ont investi les rues pour se faire entendre suite au « kidnapping » dont leur camarade de classe serait victime. Pour Fallou, l’un des manifestants, que nous avons interrogé, « Fatou Kiné a disparu depuis plus d’une semaine. Elle n’avait aucun problème au Lycée ». Il faut signaler que les élèves du lycée Limamou Laye ont brandi des photos de Fatou Kiné, témoignant ainsi leur affection pour l’élève venue de Touba pour poursuivre ses études, cette année, au lycée de Guédiawaye. Aby Sow partage la même classe avec la disparue. Selon elle, « la manifestation que nous avons organisée vise à assister les parents de la fille. Ces derniers ont épuisé toutes leurs forces en cherchant Fatou Kiné qui était saine et sauve au moment de sa disparition. Des centres d’accueil de Dakar ont été visités, de même que les commissariats et les brigades pour demander des renseignements sur l’élève disparue. Sa filiation a été encore donnée aux autorités. La thèse de l’enlèvement est la plus partagée dans la localité. Pour rappel, il y a plus d’une semaine, des pratiques de kidnappings et de séquestrations sur des jeunes filles et garçons, avaient été signalés à Guinaw Rail et aux Parcelles Assainies dont les auteurs restent toujours introuvables malgré les efforts que les autorités sont en train de mener pour éradiquer définitivement le fléau qui commence à prendre de l’ampleur dans certaines localités de la banlieue. Interrogée, la mère de la victime déclare : « Nous nous sommes très bien renseignés auprès des marabouts que nous avons consultés pour demander le sort de notre fille. Il ressort des différentes consultations que Fatou est en vie. Elle est entre les mains des hommes et elle a été cachée dans un endroit sombre. Ce que nous demandons aux autorités, c’est de nous aider à trouver notre fille ».

Quant aux élèves du Lycée Seydina Limamou Laye de Guédiawaye, particulièrement ceux qui partagent la même la classe que Fatou Kiné, ils menacent d’arrêter les cours pour intensifier les recherches jusqu’à retrouver leur « sœur ».

Sada Mbodj

Voir aussi

Amsatou-Sow-Sidibé

23ème  SESSION DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’ONU Amsatou Sow Sidibé plaide la cause de Mbayang Diop

Le Pr Amsatou Sow Sidibé était l’invitée à la 23ème  session de l’Assemblée générale des …

Open