People

Kim Kardashian fait profil bas

  • Date: 18 octobre 2016

Terrifiée, perturbée, démoralisée. Depuis qu’elle a été agressée à Paris, Kim Kardashian fait profil bas : elle ne veut plus sortir, ne veut plus s’exposer dans les médias, ne veut plus utiliser les réseaux sociaux. Un changement radical dans le mode de vie de la bimbo, traumatisée par son agression. Elle se barricade même chez elle, ne sortant qu’à de rares occasions. Comme la semaine dernière, alors que Kanye West était de retour à Los Angeles, Kim a été aperçue à Beverly Hills. Des photos publiées par le «Daily Mail» où elle est en gros pull noir, capuche relevée, en short noir et baskets. Kim Kardashian garde la tête baissée.

Paranoïaque quand elle est seule

«Elle a fait une courte apparition de 30 minutes dans un restaurant de Beverly Hills. Elle était avec une amie et semblait démoralisée et maussade, elle ne voulait pas être vue», a confié une source anonyme au site E! News. «Elle a un long chemin à faire pour s’en remettre. Kim est paranoïaque quand elle est seule. Elle a des flashbacks et ne dort pas très bien. Ses gardes du corps sont constamment autour d’elle.»

Kim Kardashian espère allait mieux avec le temps, pouvoir retrouver une vie normale. «Elle se remet et passe du temps avec les personnes qu’elle aime et en qui elle a confiance. Être avec ses enfants est le plus important et ce qui la distrait le plus. North se rend compte que sa maman est triste et qu’elle n’est pas elle même, mais Kim et Kanye essaient de ne pas en parler devant elle.»

Kim Kardashian annule son anniversaire 

Kim Kardashian a même décidé de ne pas fêter son anniversaire cette année. Alors qu’elle devait fêter ses 36 ans – qu’elle aura le 21 octobre – le 28 octobre à Las Vegas, à l’hôtel MGM, elle aurait annulé les festivités d’après le site Entertainment Tonight. «Tout ce qui était prévu sur son planning a été annulé ou reporté de manière indé­fi­nie», a précisé un proche de Kim Kardashian.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15