Accueil / Education / Kolda- bilan des examens Baccalauréat, Bfem et Cfee 2015- Les taux de réussite varient entre 29,87% et 54,49%

Kolda- bilan des examens Baccalauréat, Bfem et Cfee 2015- Les taux de réussite varient entre 29,87% et 54,49%

 Les résultats du baccalauréat, du Bfem et du CFEE sont encourageants dans la capitale du Fouladou, par rapport à ceux des années écoulées. La région a enregistré des taux de réussite qui varient suivant les différents examens.

 Cette année, la capitale du Fouladou a enregistré des taux de réussite qui varient de 29,87% à 54,49% aux différents examens. En ce qui concerne le Baccalauréat, le taux de réussite est de 21,12% contre 18,70% l’année dernière. Les responsables de l’éducation, les partenaires et les parents d’élèves se disent satisfaits de la moisson de 2014-2015. En effet, ils estiment que le pourcentage de réussite de l’examen du baccalauréat est satisfaisant, puisqu’il dépasse « nettement » celui de l’année dernière.

Il en est de même pour les résultats de l’examen du Bfem qui sont de même « fort satisfaisants », puisque la région de Kolda a réalisé un score de 54,49% contre 47,10%, l’année dernière. Concernant le CFEE, le pourcentage de réussite a aussi connu une légère hausse. Il est de 29,87% contre 25,78%, en 2014. Parlant de « léger mieux de façon générale », l’inspecteur d’académie Mamadou Goudiaby a félicité les uns et les autres pour ces performances notées, lors d’une réunion de partage d’information tenue vendredi 21 août. Pour hisser davantage l’école vers le succès, dans cette partie sud du pays, l’inspecteur d’académie a invité le monde scolaire à plus d’efforts, avant de souligner les besoins de son institution.

113 professeurs seront affectés en fin 2015 à Kolda

La pénurie de professeurs qui angoisse les responsables de l’éducation sera bientôt un vieux souvenir à Kolda. Car, cette année, 113 professeurs seront affectés dans la région de Kolda. Du jamais vu au Fouladou où l’IA recevait entre 50 à 80 professeurs par an. « Pour le moment, nous avons accueilli 20 entrants dont 4 professeurs de Sciences », a indiqué Mamadou Goudiaby. « Cette année 2015, il y a 45 départs de professeurs dont 18 professeurs de sciences ». Il a souligné qu’en 2016, « l’IA aura besoin de huit (8) professeurs de philosophie, six (6) professeurs de mathématiques et vingt-cinq (25) professeurs de sciences physiques (SP).

L’IA a besoin de 5 000 tables-bancs

Le manque de tables-bancs inquiète également les autorités académiques du Fouladou. Le besoin exprimé est de 5 000 tables-bancs. Seuls 1 500 sont pour le moment acquis par l’IA. « Ces tables-bancs sont en train d’être acheminés vers les 16 écoles où l’urgence est notée. Un laboratoire mobile est déjà mis à la disposition des élèves du Lycée Alpha Molo Baldé de Kolda. Deux autres blocs scientifiques techniques (BST) seront construits et équipés d’ici l’ouverture de l’année scolaire », a conclu  M. Goudiaby.

Au cours de cette rencontre, les syndicats et les parents d’élèves ont souligné certains problèmes, notamment le manque d’électricité dans certaines écoles de la région, le manque de formation et d’encadrement de certains enseignants, le non-respect du quantum horaire.

Enquête

À voir aussi

Mary Teuw Niane parle du manque d’engagement des enseignants ….

De l’avis du ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane, l’insuffisance d’engagement des enseignants est …

Audition des présumés fraudeurs au Bac

L’audition au fond des personnes inculpées dans cette vaste opération de fraude au Bac, entamée …