Accueil / ACTUALITES / Kolda : en attendant les résultats de l’autopsie, Dominique Lopy sera inhumé samedi (famille)

Kolda : en attendant les résultats de l’autopsie, Dominique Lopy sera inhumé samedi (famille)

Une semaine après sa mort en détention préventive dans les locaux du commissariat urbain de Kolda (sud est), le 14 avril dernier, Dominique Lopy sera inhumé samedi à 16 heures, en attendant les résultats de l’autopsie, a appris le correspondant de l’APS auprès de la famille.

Source : Aps
Le corps Dominique Lopy, 23 ans, avait été évacué à Dakar, mercredi pour les besoins d’une autopsie comme le réclamaient ses parents et proches pour faire la lumière sur les circonstances du décès.

Même si les résultats de l’autopsie du professeur Gisèle Gaye du Centre hospitalier national universitaire national de Fann semblent être connus de certains proches de la famille, on évoque des ‘’raisons de sécurité publique » avant de les donner de manière officielle, selon Malick Diao, porte-parole du collectif des jeunes de Kolda.

Malick Diao qui avait accompagné le corps de Lopy à Dakar, pour le compte de la famille, a dit que les frais des obsèques seront pris en charge par le collectif comme précédemment annoncé.

Dans la journée du samedi, ‘’nous allons porter des brassards noirs en signe de deuil pour accompagner Domingo de l’église au cimetière », a indiqué le porte parole du collectif des jeunes de Kolda, une structures née suite aux violents affrontements ayant opposés forces de polices à la population de Kolda après l’annonce de la mort de Dominique Lopy.

Revenant sur certaines rumeurs qui font état d’une mort naturelle, Malick Diao a dit : ‘’je m’inscris en faux contre ses déclarations. J’ai constaté le contraire. Maintenant, pour des raisons de sécurité publique, nous gardons pour l’instant la teneur du document jusqu’après l’enterrement ».

Il a assuré que, ‘’comme promis par les autorités régionales, des sanctions seront prises ». Diao a annoncé que deux plaintes seront déposées à partir de lundi prochain, l’une contre ‘’les présumés auteurs de sévices, pour coups et blessures ayant entraîné la mort », l’autre contre le président du Conseil régional de Kolda ‘’pour fausses accusations contre la victime ».

Des avocats seront commis par la famille, a indiqué le porte-parole du collectif des jeunes de Kolda.

A l’annonce de la mort de Dominique Lopy, le 14 avril dernier, de violents affrontements avaient opposé les populations de Kolda aux forces de police, dans la journée du 14 avril dernier.


À voir aussi

Ziguinchor : Un touriste retrouvé mort dans un hôtel

C’est la Rfm qui donne l’information. Un touriste de nationalité Suisse a été retrouvé mort …

Loyer: Alassane Ndour menacé d’expulsion

L’ancien international Alassane Ndour est poursuivi devant le juge des référés du tribunal du commerce …