thCARRRSD0

Korité 2015 à Louga- Sermon contre la violence dans les pays musulmans

   Les fidèles musulmans de Louga ont sacrifié à la tradition, en effectuant la prière des deux rakas à l’occasion de l’Aïd El Fitr, à la grande mosquée de Thiokhna. La majorité des musulmans a prié ce samedi, alors d’autres avaient choisi la journée du vendredi pour accomplir leur devoir religieux.

A la grande mosquée de Louga, l’Imam Ameth Sy Sarr a longuement insisté, dans son sermon, sur l’urgence et la nécessité de trouver les solutions les plus adéquates aux problèmes notés, entre fidèles musulmans dans les pays islamiques. De l’avis de l’Imam Sarr, l’Islam est une religion de paix,<<il n’est pas question, aujourd’hui, de croiser les bras pour assister aux scènes de violence qui ne font que diviser nos frères musulmans dans ces pays islamiques où l’on constate régulièrement des foyers de tension et autres dérives>>.Ameth Sy Sarr a longuement aussi rappelé les cinq piliers de l’Islam en insistant sur le jeûne et le <<le mourou Kor>>ou la zakat ,l’offrande après le Ramadan, les critères qui la définis et les ayants droit.

Il a aussi attiré l’attention des fidèles sur d’autres dérives notées dans notre pays où certaines personnes se font passer pour des islamologues en traduisant le Saint Coran et en interprétant les hadiths du Prophète Mouhamed (Psl) à leur façon. Il a, à ce propos, invité ses frères musulmans à penser à Dieu avant d’entreprendre la moindre action. Imam Ameth Sy Sarr a exhorté les musulmans à aider les parents, amis et autres voisins démunis, sans ostentation, à savoir les cérémonies d’inhumation (qui ne se déroulent plus conformément aux recommandations divines), à éviter la jalousie, l’hypocrisie, les polémiques inutiles autour de la pratique islamique. Parlant de la parité, il a précisé que l’homme et la femme ne peuvent pas évoluer à base égalitaire. La femme, même si elle travaille, a toujours sa place dans le foyer et doit se soumettre à son mari. Ce dernier demeure le chef de famille et, est obligé d’entretenir son épouse et ses enfants sur tous les plans et à tous les niveaux .Le gouverneur de la région de Louga, Ange Abdou Faye a ensuite rendu grâce à Dieu qui a permis de passer ce mois béni dans le respect des recommandations du Seigneur et de son Prophète Mouhamed ( Psl) .Il aussi transmis le salut des autorités, en demandant des prières pour une bon hivernage et des récoltes à la dimension des espoirs. Cette fête de korité a encore été marquée par des visites de courtoisie, des tapes amicales et autres congratulations entre fidèles musulmans, des ziarras et des renouvellements d’actes d’allégeance auprès de certains chefs religieux et autres guides spirituels, etc. Dans l’après midi, les autorités administratives ont sollicité, auprès des chefs religieux de la commune des prières pour le chef de l’Etat et le peuple Sénégalais.

Sidy Thiam

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …