Contributions

KORITE 2015 : La Collectivité Léboue déplore le dévoiement récurrent de la mission de la «mînbar» de la Grande Mosquée !

  • Date: 20 juillet 2015

 Depuis trois ans, il ne se passe pas une prière collective de l’Aïd-el-Kébir ou de l’Aïd-el-Fitr sans que l’écrasante majorité des musulmans du pays n’aient à souffrir dans leur foi du dévoiement de la noble mission de la «mînbar» (chaire) de cet illustre lieu de culte qu’est la Grande Mosquée de Dakar.

Nous avons récemment eu, à l’issue d’une prière de Korité, à exprimer la vive indignation de la Collectivité Léboue, consécutivement à un usage malvenu fait de la «mînbar», pour exacerber un parti-pris à connotation clanique voire ethniciste. Alors que la Grand Mosquée est censée être un lieu d’adoration, ayant pour dénominateur commun à tous les Croyants, de toutes obédiences confrériques : Allah et Son éminent Prophète, Mouhamed (psl).

Mais ne voilà-t-il pas, à l’occasion de la prière de Korité de cette année, que les Croyants assistent, impuissants, à une malheureuse récidive, à travers une singulière «étrenne» – encore largement décriée dans l’opinion, et susceptible de jeter davantage de discrédit sur cette institution religieuse qu’est la Grande Mosquée. Devant des milliers de croyants médusés, venus d’horizons divers, pour légitimement s’abreuver à la source des Enseignements coraniques et de la Sunnah du Prophète Mouhamed (psl), cette illustre chaire, qu’est la «mînbar», dédiée à l’exaltation de la foi, à la facilitation de la communion des cœurs et à la transcendance de nos différences, a encore failli à sa noble mission.

Ce que la Collectivité Léboue regrette, en se référant simplement à la sourate «As-Saf» (Le Rang), chapitre 61, versets 2 et 3 du Noble Coran : «Ô vous qui avez cru! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas? C’est une grande abomination auprès d’Allah que de dire ce que vous ne faites pas» !

Autrement dit, il n’est pas de la vocation d’un Croyant d’inciter son prochain à dévaloriser la parole donnée ou à se dédire. Venant à fortiori un Imam, dont le rôle-premier est de saisir l’opportunité de ces grandes rencontres de la Foi, pour exhorter les Croyants à s’amarrer aux hautes valeurs morales prônées par l’Islam.

D’autant que le principal intéressé, le Président Macky Sall, s’était maintes fois, et sans ambigüité aucune, prononcé sur le sujet. Il a suffisamment martelé qu’il comptait respecter son engagement, pris devant ses compatriotes, de réduire son mandat de 7 à 5 ans. Il l’a réitéré devant une pléiade de partenaires au développement, et confirmé sur le perron même de l’Élysée et à la tribune des Nations unies !

Il est donc évident, qu’il aura été le premier à souffrir de cette sortie inopportune, déclinée de surcroît devant une foultitude de Croyants d’obédiences confrériques et politiques diverses.

La Collectivité Léboue présente (encore une fois !) ses excuses à toute la Oumma islamique, pour cette échappée dont ce n’était ni le lieu (la Grande Mosquée), ni le jour (l’Aïd-el-Fitr), et qui aura davantage été source de discorde que de concorde nationale.

Dakar, le 19 juillet 2015

Le Conseil supérieur des Grands Dignitaires de la Collectivité Léboue

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15