Accueil / People / Kylie Jenner : elle ne cache plus son alliance, mais un bleu au visage…

Kylie Jenner : elle ne cache plus son alliance, mais un bleu au visage…

Ensemble, le 1er février dernier, ils ont accueilli une petite fille du prénom de Stormi. Où en sont Kylie Jenner et Travis Scott depuis ? Les parents brouillent les pistes.

 Il y a quelques jours, elle expliquait à ses fans qu’elle ne venait presque plus sur Snapchat faisant dégringoler l’action en bourse du réseau social. C’est pourtant sur cette application que Kylie Jenner a montré à ses fans le dernier cadeau qu’elle a reçu…

Une bague signée JW

La petite soeur de Kim Kardashian a montré ce mercredi 7 mars une bague qu’elle portait à l’annulaire gauche. Cette jolie alliance en or et en diamant vendue à 450 dollars chez XIV Karatsmontre reprend les initiales de son chéri, Travis Scott alias Jacques Webster (JW). Elle s’est aussi amusée sur la Toile qu’il ait les mêmes initiales que sa meilleure amie, Jordyn Woods.

Et au cours de son week-end, la bimbo portait aussi une bague en diamant à ce doigt. Mais ce n’est malheureusement pas la seule chose qu’elle rapporte à Los Angeles… Après avoir passé quelques jours à profiter des attractions locales de la ville en bateau, la patronne de Kylie Cosmetics a été photographiée avec une marque sur son visage au retour…

Une marque sur le visage

A l’aéroport ce lundi, la maman de Stormi avait caché son visage des paparazzi. Pour le moment, on ne sait pas ce qui est arrivée à la jolie brune. Un témoin raconte cependant qu’elle est en bons termes avec Travis Scott. Pour le moment, les deux parents « gèrent bien » l’arrivée de leur progéniture. Le rappeur « travaille un peu moins pour pouvoir aider Kylie la nuit ». Ils n’ont « pas l’intention de se presser » dans leur couple, rapporte également cette source.

À voir aussi

(04 Photos) Korité 2018 : la tenue aguicheuse de Nabou (Pod et Marichou)

Nabou n’était pas en reste à l’occasion de la fête de Korité qui s’est tenue …

( 05 Photos ) La nouvelle vie de Rama Aidara, elle croque la…