Accueil / ACTUALITES / L’ Aibd se pare de ses plus beaux atours pour accueillir Erdogan

L’ Aibd se pare de ses plus beaux atours pour accueillir Erdogan

Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) de Diass va dérouler le tapis rouge, ce soir, au président Recep Tayyip Erdoğan dont le pays a été déterminant dans la construction et la mise en service de cette plate-forme aéroportuaire.

 Le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdoğan, et son épouse arrivent au Sénégal ce mercredi à 21h à l’aéroport international Blaise Diagne où ils seront accueillis par le président de la République, Macky Sall, et la Première Dame Marème Sall.
« Cette visite, qui illustre les excellentes relations entre le Sénégal et la Turquie, traduit la volonté fortement exprimée par les deux chefs d’Etat de renforcer les liens entre le Sénégal et la Turquie pour en faire un modèle réussi de coopération », selon la présidence sénégalaise.
Dans la soirée du mercredi, le président Erdoğan visitera l’aérogare de l’aéroport international Blaise Diagne dont les travaux de construction ont été achevés par les sociétés turques Summa et Limak.
C’est en février 2016 que le président Macky Sall annonce que le Sénégal a désigné les sociétés turques Summa et Limak pour terminer la construction de l’aéroport international Blaise-Diagne (AIBD).
« Les sociétés Summa et Limak vont terminer la construction de l’aéroport international Blaise-Diagne », avait déclaré le président sénégalais lors d’une escale à Dakar de son homologue turc Recep Tayyip Erdoğan.
Il annonçait également que les deux entreprises turques vont aussi participer à la gestion de l’AIBD, un aéroport en construction depuis plusieurs années à Diass, une commune située à une cinquantaine de kilomètres de la capitale sénégalaise.
L’arrivée des Trucs dans ce mégaprojet fait suite à la résiliation du contrat liant le Sénégal à Saudi Bin Laden Group. Cette entreprise saoudienne du bâtiment et des travaux publics avait du mal à terminer les travaux de l’aéroport Blaise-Diagne lancés en 2007.
Le délai d’exécution des travaux a été reporté plusieurs fois. Saudi Bin Laden Group a demandé en fin 2015 un avenant qui devait coûter 63 milliards de francs CFA à l’Etat du Sénégal, pour terminer la construction de l’aéroport, une demande que la partie sénégalaise avait refusé de satisfaire.
L’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) a été inauguré en grande pompe le 7 décembre 2017 par le président Macky Sall.
Il était accompagné notamment de ses homologues du Gabon, Ali Bongo Ondimba, de la Gambie, Adama Barrow, et de la Guinée-Bissau, José Mario Vaz, et du Premier ministre de Sao Tomé et Principe, Patrice Trovoada. Plusieurs personnalités sénégalaises et étrangères ont aussi assisté à la cérémonie.
Lors de la cérémonie d’inauguration, le directeur général de l’AIBD, Abdoulaye Mbodj avait déclaré que l’accord de sous-traitance entre le Groupe turc Summak-Limak et Saudi Ben Laden Group pour finaliser les travaux de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), a permis au Sénégal d’économiser 64 milliards de francs CFA.

À voir aussi

Décès Sidy Lamine : Macky offre 20 millions en guise de condoléances

Le chef de l’Etat a présenté hier ses condoléances à la famille de Sidy Lamine …

Décès Sidy Lamine: Macky chez Ahmed Khalifa Niasse

Le Président Macky Sall est annoncé cette après-midi chez Ahmet Khalifa Niass, frère du défunt, …