Accueil / ECONOMIE / L’Angola obtient le secrétariat exécutif de l’Association des pays africains producteurs de diamants (ADPA)

L’Angola obtient le secrétariat exécutif de l’Association des pays africains producteurs de diamants (ADPA)

Le Secrétariat exécutif de l’Association des pays africains producteurs de diamants (ADPA) a été confié à l’Angola pour 4 ans, à l’issue de la première réunion du conseil des ministres de l’organisation qui s’est tenue ce lundi à Luanda.
Ainsi, l’Angola, qui détient déjà la présidence de l’ADPA, devra veiller à la mise en œuvre des politiques relatives au développement du secteur diamantifère en Afrique, où on dénombre 60% des réserves mondiales de pierres précieuses.

La réunion ministérielle de l’ADPA a décidé de remettre sur la table le budget de l’organisation pour 2007, estimé à 1,4 million de dollars US.

Les ministres ont aussi décidé de soumettre à l’approbation des Etats membres les formes de quota afin qu’ils soient en mesure de respecter les compromis réalisés.

Créée en novembre 2006 à Luanda, l’ADPA a pour objectif de réunir les pays producteurs de diamants et les grandes sociétés du secteur en un forum spécifique de concertation, à travers la coopération permanente entre les Etats membres, pour garantir une croissance durable du continent.

L’ADPA regroupe 17 pays africains, mais seulement 13 ont pris part au forum de Luanda. Ce sont : l’Angola, l’Afrique du Sud, l’Algérie, Congo-Brazzaville, la RD Congo, la République Centrafricaine, la Côte d’Ivoire, la Guinée Conakry, le Gabon, la Namibie, la Sierra Leone, la Tanzanie et le Zimbabwe.


À voir aussi

Air Sénégal traque 70 milliards F

Philippe Bohn dévoile les ambitions de la compagnie Air Sénégal. Laquelle compagnie envisage un chiffre …

Passation de marché : L’Armp et l’Apix pris en flagrant délit

Un scandale secoue l’Apix et l’Armp autour d’un marché relatif aux travaux de construction et …