Accueil / SOCIETE / L’apprentissage traditionnel, intégré dans le dispositif global, selon Moussa Sakho

L’apprentissage traditionnel, intégré dans le dispositif global, selon Moussa Sakho

Le ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a ‘‘engagé le processus d’intégration de l’apprentissage traditionnel dans le dispositif global de la formation professionnelle », a déclaré vendredi à Dakar, Moussa Sakho, le nouveau ministre en charge de ce département. S’exprimant en marge de la cérémonie de signature d’un nouveau programme de coopération (2007-2008) entre le Sénégal et GIP international (France), il a souhaité la mise en place d’un ‘‘dispositif de validation des acquis d’expérience (VAE) ».

Source Matin
Cela permettra, selon Moussa Sakho, de certifier les compétences des apprentis dans la perspective de l’obtention du niveau V de qualification ». L’objectif de ce programme de coopération est de ‘‘promouvoir l’approbation de la méthodologie de validation des acquis d’expériences que l’on souhaite appliquer à l’apprentissage traditionnel », qui occupe ‘‘une part importante de la population juvénile », a expliqué le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

‘‘Cet appui vient contribuer à la dynamique que nous avons impulsée avec les organisations professionnelles d’artisans, dans le cadre du programme Partenariat pour l’Apprentissage et l’ouverture du système de formation professionnelle », a-t-il ajouté. Le président de GIP International, Michel Thierry, a précisé pour sa part que cette VAE ‘‘permet à des gens qui auront une expérience sans avoir de diplôme, notamment dans le secteur informel, de se voir reconnaître leur qualification en passant devant un jury sans avoir à soutenir une série d’épreuves théoriques ».

À voir aussi

 Loi d’orientation sociale: Les non-voyants toujours en attente des décrets d’application

A l’instar de la communauté internationale, notre pays a célébré, hier, la journée internationale de …

Session de rattrape au Bac : 39 admis sur 1123 candidats

Les premiers résultats de la session de rattrapage au Bac sont catastrophiques. Sur 1123 candidats, …