Accueil / FAITS DIVERS / L’enseignant engrosse son ancienne élève âgée de 16 ans et promet de l’épouser sous la menace d’une plainte

L’enseignant engrosse son ancienne élève âgée de 16 ans et promet de l’épouser sous la menace d’une plainte

Aprés le viol perpétré sur une fillette de 11 engrossée par un cultivateur saisonier à Boulacounda, et l’union d’une jeune fille âgée de 15 ans en état de grossesse scellée à Wassadou, une autre affaire vient encore défrayer la chronique dans l’arrondissement de Misirah, département de Tambacounda. Pour satisfaire sa libido, un enseignant de Diénoudiala n’a rien trouvé de mieux que d’engrosser son ancienne élève âgée de 16 ans.
C’est encore une lapalissade que de dire les détournements de mineure suivies de grossesses précoces connaissent une recrudescence fort estimable depuis quelques temps dans l’arrondissement de Missirah (30 kms de Tamba).

Source : L’Observateur
En effet, du sens de l’éducation qu’on a inculqué l’enseignant D.Séni, lors de sa formation, il n’a rien retenu. Et pour cause, ce dernier pour satisfaire sa libido n’a rien trouvé de mieux que d’entretenir des relations coupables avec une de ses anciens élèves R.Diallo (16 ans), domiciliée à Ainoumadi. Une grossesse s’en est suivie. Le pôt aux roses a été découvert par la sage-femme de la maison médicale Pierre Fabre de Wassadou lorsque la petite R.Diallo éprouvait de vives douleurs au ventre et des vomissements répétés. Croyant au paludisme, les parents prennent leur courage à deux mains pour l’acheminer à la dite structure sanitaire. Surprise. Le diagnostic révèle une grossesse de cinq mois. Interrogée, la petite balance le nom de son ancien enseignant à Diénoudiala, D.Séni qui, auparavant tentait de nier les faits. Mais il finit par avouer sans ambages les faits sous la menaces d’une plainte à la brigade de gendarmerie de Dialocoto et promet d’épouser la petite après son accouchement.

À voir aussi

L’étudiante, son copain faux policier et son amant, la partie de jambe en l’air…

6 mois de prison assortis du sursis, c’est la sentence qui a été prononcée, hier, …

Escroquerie : Le commerçant qui gonflait son compte Wari, arrêté

Après avoir réussi plusieurs tentatives d’escroquerie de sommes d’argent destinées aux clients, le commerçant A. L.F a …