Accueil / ACTUALITES / L’hôpital Principal de Dakar vient de se doter d’une… IRM

L’hôpital Principal de Dakar vient de se doter d’une… IRM

Le Président de la République a annoncé hier une modernisation des structures de santé du pays à travers un relèvement des plateaux techniques. C’était lors de l’inauguration de la nouvelle unité d’Image par résonance magnétique (Irm) de l’hôpital Principal de Dakar.

Source : Le Soleil
L’hôpital Principal s’est doté d’un outil performant pour le relèvement de son plateau technique. Le département radiologie a étrenné depuis quelques semaines une unité d’Image par résonance magnétique. Ce nouvel outil d’une valeur de plus d’un milliard, acquis par l’Etat du Sénégal, va permettre de réaliser des examens très pointus du corps humain. Selon le directeur de l’hôpital Principal, le Général Francis Klotz, l’Irm présente plus d’avantages que le scanner car “ c’est une technique d’une très grande sensibilité et précieuse pour le diagnostic ”.

Présent à la cérémonie d’inauguration, le chef de l’Etat a annoncé son intention de poursuivre cette politique d’équipement en direction des établissements de santé. “ L’installation de l’Irm à l’hôpital Principal de Dakar est un pas dans la marche vers la modernisation des structures hospitalières au Sénégal. Notre ambition est de doter tous les établissements de notre pays de plateaux techniques pour le plus grand bonheur de nos populations. Lorsque nous aurons installé et montré le succès de l’unité de Dakar, je peux vous assurer que nous nous attellerons à l’extension de cette expérience au reste du pays ”. Il a en outre ajouté qu’avec cet outil, les Sénégalais n’auront plus besoin de prendre l’avion pour aller passer certains examens en Europe. “ La Présidence de la République dépense chaque année des centaines de millions de francs pour aider les citoyens à aller se soigner à l’extérieur parce que jusque ici nous ne pouvions pas faire face à certaines radios,ni avoir certaines images par faute d’équipements adéquats. Grâce aux éléments du plateau technique, nous allons réaliser des économies qui pourront servir à améliorer d’autres secteurs de la santé au Sénégal. L’inauguration d’une Imagerie par résonance magnétique sous tendue par une technologie de pointe démontre que nous sommes capables de nous adapter à tous les environnements et de maîtriser les systèmes techniques existants actuellement au monde”.

Défi de la maintenance

Me Wade a aussi émis le vœu de voir se développer avec cette Irm un réseau d’échanges d’informations entre les hôpitaux du pays et de l’étranger. “ Cet appareil permet la circulation de données non seulement à l’intérieur de l’hôpital mais du monde entier. C’est pourquoi, j’ai prêté beaucoup d’attention à l’idée que vous ayez toujours développé le réseau. Un réseau qui commencerait par interconnecter les hôpitaux de Dakar pour des échanges d’images, d’informations. Grâce à ce système, les radiologues de l’hôpital Principal pourront dialoguer en temps réel avec leurs homologues du Val de Grâce. Les ingénieurs du Val de Grâce pourront aussi dialoguer avec ceux de cet hôpital de dimension internationale. Ils pourront aussi échanger dans un avenir proche avec les hôpitaux du pays à commencer par Dakar. Ainsi les soins de qualité seront non seulement délivrés, mais la télé expertise et le télé-enseignement seront développés ”.

Après l’installation de cette unité, se pose la question de la maintenance. Le directeur de l’hôpital Principal affirme que ses techniciens ont été formés pour la maintenance de la machine. Une maintenance à laquelle le président de la République tient. A cet effet, il a annoncé que le gouvernement serait à coté de l’hôpital Principal pour relever ce défi.

150 000 Fcfa pour un examen en Irm

L’installation de cette unité d’Irm a nécessité beaucoup d’investissements, selon le Général Klotz. C’est pourquoi son coût ne sera pas accessible pour le moment à tous les citoyens. Ainsi pour un examen d’Image par résonance magnétique, il faudra débourser la somme de 150 000 Fcfa. Mais selon toujours le Général Klotz il y aura après des possibilités de subvention de l’Etat avec les imputations budgétaires et “ l’Irm sera accessible à tous ”. L’Irm est une innovation technologique dans le domaine de l’imagerie médicale car elle permet de visualiser nettement l’intérieur du corps humain en trois plans et trois dimensions sans avoir recours aux rayons X comme avec le scanner. L’hôpital Principal a installé son Irm à 1,5 Tesla. Le Tesla est l’unité qui reflète la puissance de l’aimant donc la qualité de l’appareil. Ce champ magnétique n’entraîne aucun risque biologique ou génétique. C’est un acquis technologique avec un double bénéfice médical et économique si on se réfère au nombre de patients qui allaient dans les pays du Maghreb ou en Europe pour faire une Irm. C’est une technique d’une très grande sensibilité et précieuse pour le diagnostic car elle étudie le cerveau mieux que le scanner. L’Irm autorise une étude quasi exhaustive. En plus de l’os, elle étudie bien les muscles, les ligaments, les tendons, les cartilages articulaires. Comme elle est très sensible, elle permet un diagnostic précoce d’anomalie osseuse. La durée de l’examen est d’environ 15 à 30 minutes. C’est une technique d’imagerie diagnostique non invasive d’une totale innocuité et indolore.


À voir aussi

Fin du procès Khalifa Sall: les parties saluent une procédure équilibrée

Rfi.frAprès cinq semaines d’audiences, le procès de Khalifa Sall s’est terminé ce vendredi 23 février …

Au dernier jour de procès, «Khalifa Sall doit être condamné», pour le parquet

Ce vendredi 23 février est normalement le dernier jour du procès de Khalifa Sall. Le …