Accueil / ACTUALITES / L’UE invite les candidats contestant la décision du Conseil constitutionnel à user des recours légaux

L’UE invite les candidats contestant la décision du Conseil constitutionnel à user des recours légaux

L’Union européenne ‘’suit avec attention le déroulement du processus électoral et a pris acte de la publication, par le Conseil Constitutionnel, de la liste des candidats au scrutin présidentiel’’.

L’UE invite tous les candidats ‘’contestant le bien-fondé de cette décision à user des voies de recours prévues par la législation électorale et appelle toutes les forces politiques à éviter toute décision et acte de violence de nature à nuire à l’exercice du droit de vote des citoyens sénégalais dans le respect des échéances prévues, et à maintenir un climat de paix’’.

Dans un communiqué transmis à l’APS, l’UE souligne ‘’la nécessité absolue que le scrutin reflète la volonté du peuple sénégalais’’.

Elle rappelle avoir déployé, ‘’à l’invitation des autorités sénégalaises, une mission d’observation électorale qui analyse l’ensemble du processus électoral au regard de la législation sénégalaise et des obligations internationales auxquelles le Sénégal adhère’’.

Le Conseil constitutionnel a rendu vendredi soir un arrêté acceptant 14 candidatures dont celle du président Abdoulaye Wade à l’élection présidentielle du 26 février.

Les candidatures de Youssou Ndour, d’Abdourahmane Sarr et de Kéba Keinde ont été déclarées irrecevables.

source APS / OID/AD

À voir aussi

Fin du procès Khalifa Sall: les parties saluent une procédure équilibrée

Rfi.frAprès cinq semaines d’audiences, le procès de Khalifa Sall s’est terminé ce vendredi 23 février …

Au dernier jour de procès, «Khalifa Sall doit être condamné», pour le parquet

Ce vendredi 23 février est normalement le dernier jour du procès de Khalifa Sall. Le …