TECHNOLOGIES

La batterie du Galaxy Note trop dangereuse: Samsung suspend la vente

  • Date: 2 septembre 2016

Samsung Electronics va suspendre les ventes de son smartphone Galaxy Note 7, dont la batterie de certains modèles a vraisemblablement explosé, une décision prise pour éviter que l’incident n’entame l’image de la marque sud-coréenne. Le géant de la téléphonie a précisé qu’il remplacerait les appareils de tous ceux qui ont acheté ce smartphone à écran large.

Explosion de la batterie

« Nous avons reçu plusieurs informations sur l’explosion de la batterie du Note 7 qui a officiellement été lancé le 19 août », a déclaré aux journalistes le chef de l’activité mobile de Samsung, Koh Dong-Jin. « Nous avons confirmation qu’il y a un problème de batterie », a-t-il ajouté. Un million d’exemplaires vendus Samsung a d’ores et déjà écoulé un million d’exemplaires du Galaxy Note 7 en Corée du Sud, mais également aux Etats-Unis.

Vingt-quatre d’entre eux ont d’ores et déjà présenté ce problème de batterie, a déclaré Koh Dong-Jin, qui s’est dit « profondément désolé » pour cet incident. Publications embarrassantes Cela fait quelques semaines que des utilisateurs postent en ligne des photos et vidéos de leur exemplaire de Note 7, dont certaines parties sont totalement carbonisées.

Ces internautes affirment que le smartphone a soudainement pris feu. Suspension des ventes Ces problèmes ont amené le groupe sud-coréen à suspendre des livraisons sur son marché intérieur, et à retarder le lancement de ce produit phare sur certains marchés européens comme la France. Sérieux revers Il s’agit d’un revers pour le géant de la téléphonie qui avait annoncé fin juillet une hausse de son bénéfice net meilleure que prévue au deuxième trimestre, grâce aux ventes solides de ses téléphones haut de gamme Galaxy S7 et S7 Edge.

Auteur: 7sur7.be – 7sur7.be

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15