ACTUALITE

LA BM RELÈVE L’IMPORTANCE POUR LE SÉNÉGAL DE NUMÉRISER SON ADMINISTRATION

  • Date: 17 mars 2016

La directrice des opérations de la Banque mondiale au Sénégal, Louise Cord a exhorté le gouvernement sénégalais à relever le défi de la numérisation de l’administration publique en vue de se positionner comme un des principaux leaders sur le continent en termes de dividendes numériques.

 ‘’En dépit des efforts louables menés par le Sénégal beaucoup reste encore à faire pour numériser les administrations publiques centrales et décentralisées, les lycées, les écoles mais aussi les hôpitaux et les centres de santé’’ a-t-elle dit.
Louise Cord intervenait lors de la présentation du rapport de la Banque mondiale (BM) intitulé ‘’Développement dans le monde 2016 : les dividendes numériques’’.
‘’Le rapport souligne l’importance pour le Sénégal d’adopter et de mettre en œuvre rapidement sa stratégie et son programme de réforme dans le secteur des TIC (Technologies de l’information et de la communication) afin de générer les dividendes numériques pour l’ensemble de l’économie sénégalaise via un développement accéléré des activités créateurs d’emplois’’, a-t-elle commenté.
Selon la responsable de la BM, ‘’l’expérience internationale montre que la croissance et l’accès de l’usage des TIC et de l’internet en particulier peuvent accélérer sensiblement le taux de croissance’’.
Elle a fait part des recommandations du rapport qui soulignent la nécessité d’assurer ‘’un cadre légale réglementaire favorable à la concurrence (…) notamment pour la fourniture de l’accès internet’’ pour réaliser des dividendes numériques au Sénégal.
Le rapport de la Banque mondiale demande au gouvernement sénégalais d’optimiser l’usage des infrastructures de connectivité existante telles que l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE).
Louise Cord a indiqué que ‘’l’ADIE va disposer bientôt de près de 4500 km de fibre optique à travers le pays en mettant en place un nouveau modèle d’exploitation de ces infrastructures’’.
Le rapport souligne également l’importance pour le pays d’assurer le développement en qualité et en quantité d’une main d’œuvre qualifiée dans le domaine des Tic.
Il recommande aussi d’assurer ‘’que les efforts de politique publique s’insèrent dans un cadre stratégique et institutionnel adapté au développement de l’économie numérique’’.

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15