Accueil / Insolites / La CIA oublie des explosifs dans un bus scolaire

La CIA oublie des explosifs dans un bus scolaire

Ces explosifs avaient été déposés dans le compartiment moteur du véhicule et ils s’y trouvaient lundi et mardi quand le bus a transporté des enfants, sans toutefois les mettre en danger. © thinkstock.

ETATS-UNIS Des agents de la CIA qui avaient placé des explosifs dans un bus scolaire lors d’un exercice d’entraînement aux Etats-Unis ont « par inadvertance » oublié de les récupérer, cette incroyable bévue débouchant sur l’ouverture d’une enquête, selon l’agence de renseignement.

Ces explosifs avaient été déposés dans le compartiment moteur du véhicule et ils s’y trouvaient lundi et mardi quand le bus a transporté des enfants, sans toutefois les mettre en danger car il s’agissait de substances « particulièrement stables », a assuré la police.

« La semaine dernière, une brigade K-9 de la CIA (brigade canine d’élite spécialisée dans la détection d’explosifs, ndlr) a procédé à un entraînement de routine avec des policiers du comté de Loudoun, en Virginie. Lors de cet exercice, des explosifs servant à l’entraînement ont par mégarde été laissés par la brigade K-9 dans l’un des autobus utilisés », a reconnu la CIA dans un communiqué publié jeudi en fin d’après-midi.

Enquête ouverte
L’agence a ajouté s’engager à « mener une enquête fouillée et indépendante » sur ce programme d’entraînement.

Le programme de formation a été suspendu, a de son côté indiqué le bureau local du shérif.

Sous le capot
Les explosifs ont été localisés mercredi sous le capot du bus lors d’un contrôle mécanique de routine.

Les parents dont les enfants ont utilisé le bus chargé d’explosifs ont été prévenus individuellement, a précisé le shérif.

7sur7.be

À voir aussi

Mondiaux d’athlétisme : Hero le Hérisson, la vraie star de Londres

Plus qu’Usain Bolt ou Mo Farah, la mascotte des championnats du monde d’athlétisme est devenue la véritable …

Un sénégalais résidant en France épouse plus de 10 femmes

Cela se passe en plus en France. Ce Sénégalais dont l’histoire extraordinaire est narrée ici …