Accueil / SOCIETE / La communauté mouride se souvient de Serigne Fallou

La communauté mouride se souvient de Serigne Fallou

Le magal de Kazu Rajab, commémorant la naissance de Serigne Fallou Mbacké, 2è khalife de Serigne Touba, a pris fin hier avec la cérémonie officielle. Le Chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade, y était représenté par une forte délégation ministérielle conduite par Me Madické Niang, ministre des mines et de l’industrie.

Source le Soleil

Le représentant du Chef de L’Etat, maître Madické Niang, était accompagné par le ministre du budget, Ibrahima Sarr, Moussa Sakho, ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Madame Fatou Binetou Taya Ndiaye, ministre de la solidarité nationale, Madame Aminata LO, ministre des sénégalais de l’extérieur. Le Président de l’assemblée nationale Macky Sall était représenté par une forte délégation de même que Maître Mbaye Jacques Diop, président du conseil de la république pour les affaires économiques et sociales. Plusieurs députés de la région étaient également présents à la cérémonie officielle.

Après avoir transmis les salutations et la ziarra du chef de l’Etat, Madické Niang a dit que ce dernier n’a cessé de suivre tout ce qui se rapportait à la préparation de ce grand Magal. Le ministre a rappelé toutes les grandes vertus de Serigne Fallou qui ont pour noms piété, persévérance, abnégation, amour du savoir, travail etc. Il a aussi dit que le Président de la République l’avait écrit en 1959, dans sa thèse, la doctrine économique du mouridisme. IL a aussi indiqué l’importance de l’agriculture et « Cheikh Mouhamadou Fadel l’avait bien compris. Aussi, le chef de l’Etat devait-il suivre ses pas en mettant en place un programme spécial dit « Plan REVA ».

Le porte parole du khalife de Serigne Fallou, Serigne Abdou Fatah Mbacké, a rappelé les qualités de Serigne Fallou Mbacké et le sens du magal. Il s’est félicité des dispositions prises en direction de l’évènement « qui a connu un franc succès », non sans avoir formulé des prières en direction du Chef de l’Etat Me Abdoulaye Wade et de son gouvernement. La célébration du magal de Kazu Rajab remonte aux années 1960, précisément en l’an 1963. Ce jour a vu s’accomplirent des miracles. La nuit du Kazu Rajab coïncide d’abord avec « AL isrâ » (le voyage nocturne), nuit pendant laquelle le Prophète a été transporté à Jérusalem. Ensuite « AL micraj » (l’ascension ) ou la traversée des sept cieux pour arriver à la proximité des trônes du Maître des mondes afin de recevoir des recommandations divines concernant les dogmes et bases de sa religion dont les cinq prières. Tous ces événements ont eu lieu dans la nuit du Kazu Rajab.


À voir aussi

Affaire Imam Ndao: Me Moussa Sarr, un avocat dans le procès !

Le procès de l’imam Ndao et de ses 29 co-accusés est dans sa dernière ligne …

Résultats de l’enquête sur la mort de Fallou Sène, aujourd’hui :Le Procureur assis sur des braises !

Nous avons pris le Procureur Ibrahima Ndoye au mot. Il annoncé la semaine dernière la …