Education

La coordination des étudiants de Louga en colère

  • Date: 5 janvier 2016

La coordination des Etudiants Lougatois n’est pas du tout contente du traitement dont elle est l’objet de la part du Conseil département et de la Mairie. Au cours d’une Assemblée générale tenue au centre culturel de Louga suivi d’un point de presse, les Etudiants des Amicales regroupées au sein de la coordination n’ont rien épargné de leur mécontentement par rapport à l’attitude des élus locaux notamment le président du Conseil départemental, Modou Mberry Sylla, mais surtout le maire de la commune de Louga, Moustapha Diop. Une colère noire qui se justifie, selon le coordonnateur national, Ndiassé Mbaye, par le fait d’abord des problèmes liés aux subventions destinées aux Amicales. Considérant déjà les montants alloués aux cinq Amicales des Universités de Dakar, Thiès, Bambey, Saint-Louis et de Ziguinchor, d’un montant de 200.000 F Cfa. La coordination a tapé sur la table pour que ces montants soient revus à la hausse du fait de la difficile prise en charge des Etudiants. Et là, ils n’ont pas manqué de revisiter les contours des problèmes d’hébergement des nouveaux bacheliers qui d’ailleurs, doivent rejoindre les facultés dès lundi prochain.

Ces critiques n’épargnent pas aussi le Conseil départemental. Selon les responsables des Etudiants, l’institution n’a pas versé la subvention de l’année dernière mais verse également dans des promesses toujours non tenues. La coordination nationale des Etudiants Lougatois promet une sortie musclée devant la mairie pour dénoncer cette situation. Restons toujours dans cette partie nord du pays. Il n’y a pas eu cours, hier,  à Richard-Toll, et pour cause. Les étudiants de l’Université Gaston Berger, originaire dudit département, ont sorti tous les élèves des écoles de la localité. À travers cet acte, ces étudiants veulent que le gouvernement s’occupe des logements des nouveaux bacheliers. Ils demandent également un bus et des tables-bancs pour les élèves de Richard-Toll.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15