63310703915418a2ec746c4bc6d0bc64386f9a3e

« La corruption est intolérable partout, encore plus dans la justice.

« La corruption dans la justice sénégalaise a atteint des proportions inquiétantes. Le niveau de corruption est extrêmement élevé dans la justice sénégalaise. Ce qui fait qu’il y a une incertitude judiciaire grandissante a affirmé l’avocat Me Mame Adama Guèye, ancien bâtonnier du Sénégal, soulignant que la corruption est présente à tous les niveaux de la justice. »Le niveau de corruption est extrêmement élevé dans la justice sénégalaise. Ce qui fait qu’il y a une incertitude judiciaire grandissante », a notamment dit Me Guèye. Il s’exprimait au cours d’un point de presse de la filiale ouest africaine de la société finlandaise qui exploite la centrale électrique de Kahone (centre du Sénégal) condamnée par la justice sénégalaise à payer 1, 4 milliard de francs cfa à « Résidences Jardins » dans le cadre d’un différend né d’un contrat de location. Selon Me Mame Adama Guèye, le niveau de corruption dans la justice sénégalaise risque de décourager les investisseurs et porter un coup de frein au Plan Sénégal Émergent (PSE) car, la sécurité juridique et judiciaire sont les deux facteurs déterminants le choix des investisseurs. « Nous avons le droit d’avoir une justice qui fonctionne normalement. Le Sénégal a une tradition de justice avec de grands magistrats. La situation de la justice est en train de s’empirer et a atteint une vitesse phénoménale », a encore dit Me Mame Adama Guèye, soulignant qu’il n’a plus envie de porter sa robe ou d’aller au tribunal ». Selon lui, la situation de la justice sénégalaise s’est progressivement dégradée et l’incertitude judiciaire au Sénégal se situe à tous les niveaux. « La corruption est intolérable partout, encore plus dans la justice. C’est pourquoi, nous constatons un dysfonctionnement extrêmement grave du service public de la justice », a déploré l’ancien bâtonnier du Sénégal.

 Avec  Apanews

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …