FOPICA

LA FORMATION, UNE PRIORITE DES ACTEURS CULTURELS

 

Une rencontre de partage sur le fonds de promotion de l’industrie cinématographique de audiovisuelle  FOPICA a réuni l’ensemble des acteurs culturels de Diourbel,  le directeur de la cinématographie au Ministère de la Culture et de la communication,  Ives Dias Administrateur des crédits du fonds de promotion de l’industrie cinématographie et audio visuelle explique : «notre présence est motivée par le fait que  beaucoup de régions sont laissées en rade par rapport aux informations liées au fonds. Et Monsieur le ministre de la culture et de la communication, Mbagnick Ndiaye, par ailleurs, Président du comité de gestion du fonds,  nous a donné des instructions de parcourir l’ensemble des régions du Sénégal pour informer les acteurs ,les professionnels du secteur  audio visuelle   par rapport à ce fonds, mais surtout à  l’appel à projet qui sera consacré à la production, à la distribution ,à l’exploitation, mais aussi à la formation. Ce qui est  recherché  est que les professionnels des régions puissent participer a ces appels à projets dans l’une des filières qui  ont été proposées pour 2016, éviter que Dakar se taille la part du lion». Et de poursuivre : «les personnes qui sont éligibles sont les professionnels du cinéma, notamment les entreprises dédiées à la production, les opérateurs économiques qui  aussi ont un pied sur l’exploitation cinématographique et audiovisuelle, tous les promoteurs des  salles, de cinéma, d’espaces à la promotion du cinéma qui sont favorisés. En ce qui concerne la formation, ce sont des groupes de personnes qui peuvent postuler à ces projets  , Nous optons pour la diversité les genres que le FORPICA finance sont basés sur la diversité de sa culture ,l’autre aspect est la valorisation de notre patrimoine  et du capital humain, a-t-il martelé. «Il faut produire des films que  les Sénégalais reconnaîtront, arrêter la suprématie des images du Nord au détriment de nos propres productions » La date  limite des projets de production est fixée au 1 juillet prochain. Pour ceux qui ne pourront déposer dans les projets de production, il y a l’alternative, c’est-à-dire la  formation. La priorité des priorités est la formation des acteurs

Voir aussi

be4583d6c9c82a4b54fc62ff8b5e09e1

PSG : Anelka poste un message hallucinant sur Facebook pour soutenir Aurier

Nicolas Anelka ne poste pas souvent sur Facebook. Mais à chaque fois, ça fait des …

Open