Accueil / ECONOMIE / La Libye lance un appel d’offres pour l’exploration du gaz

La Libye lance un appel d’offres pour l’exploration du gaz

La Libye a lancé dimanche un appel d’offres pour l’exploration de 41 blocs gaziers, dont la moitié en mer, dans un communiqué publié par la Compagnie nationale du pétrole (NOC).

Source : jeune Afrique

La NOC a appelé « toutes les compagnies internationales d’exploration et de production » à participer à cet appel d’offre.

Une douzaine de contrats seront attribués pour la prospection de 41 blocs en mer et dans les bassins de Syrte (Nord), de Ghdamess, Murzek (Sud) et Cyrénaïque (Est), sur une surface totale de 72.

500 km2.

Les périmètres proposés, de 1.800 à 10.300 km2, seront présentés aux compagnies intéressées le 8 août à Tripoli puis le 15 août à Londres, tandis que l’attribution des blocs est prévue le 9 décembre prochain, a précisé la compagnie libyenne.

Le président de la NOC Choukri Ghanem avait précisé mercredi à l’AFP qu’il s’agissait du quatrième appel d’offres d’exploration d’hydrocarbures en Libye, mais du premier portant sur le gaz naturel.

Le pays possède des réserves de gaz naturel estimées à 1.314 milliards de m3, tandis que les réserves pétrolières prouvées sont estimées à 36 milliards de barils, selon les chiffres officiels de l’Opep.

La Libye qui produit 1,7 million de barils par jour pourrait receler beaucoup plus de brut et de gaz, car seul le quart du territoire est couvert par des accords de prospection et de production.

Tripoli avait signé fin mai un accord de 900 millions de dollars avec la compagnie pétrolière britannique BP pour des opérations d’exploration d’hydrocarbures.


À voir aussi

L’Afrique, un eldorado prometteur pour les FinTechs

Les startups africaines ont le vent en poupe ! Après une année 2016 record, les investisseurs …

Flux financiers illicites 50 milliards de dollars américains par an échappent à l’Afrique de l’Ouest

L’Afrique est le continent dont l’économie croît le plus rapidement après l’Asie de l’Est, mais …