Accueil / Education / LA PÉDAGOGIE DE LA REMÉDIATION, UNE SOLUTION POUR L’AMÉLIORATION DES RÉSULTATS DES ÉLÈVES

LA PÉDAGOGIE DE LA REMÉDIATION, UNE SOLUTION POUR L’AMÉLIORATION DES RÉSULTATS DES ÉLÈVES

Fatick, 5 nov (APS) – L’inspecteur d’académie de Fatick, Mandogou Sarr, a affirmé, mercredi, que le système de remédiation qui consiste à l’identification des besoins des élèves dès le début de l’année est une solution pour l’amélioration des résultats scolaires.

‘’Avec la remédiation, c’est-à-dire l’identification des
besoins des élèves dès le début de l’année avec la mise en place de dispositifs de soutien pour les amener progressivement  à avoir le niveau en fin d’année, ils vont avoir leurs examens’’, a-t-il dit au terme d’une assemblée générale de rentrée, organisée par l’Académie de Fatick.

Selon lui, cette rencontre  ‘’entre dans le cadre de ce que l’on appelle la communication avec les structures déconcentrées’’. Il a expliqué que l’inspection d’académie doit partager tout ce qu’elle entreprend « avec les chefs d’établissement qui sont chargés de conduire la politique de l’éducation » au niveau des écoles.

‘’C’est la raison pour laquelle, après une année de fonctionnement, il fallait faire le bilan en terme de résultat et en terme de pilotage. Ensuite, nous avons dégagé des perspectives qui tournent autour de l’amélioration des performances scolaires’’, a souligné M. Sarr.

Il a déclaré que la pédagogie de la réussite à travers la remédiation ‘’est un dispositif très important. Mais elle ne peut aller sans un fonctionnement normal des cellules d’animation, a-t-il toutefois fait observer. C’est pour cette raison, explique-t-il, que les chefs d’établissement ont été invités cette année, à « tout faire pour que la formation continue soit réalisée’’.

Il a précisé que les sessions qui seront organisées à cet effet se tiendront « dans les cellules d’animation pédagogique avec le mouvement des conseillers pédagogiques, les formateurs de centre mais aussi avec l’intervention des inspecteurs de spécialité, que l’on va essayer de mobiliser au niveau de Kaolack’’.

Share This:

À voir aussi

Education : Faire du bilinguisme un des piliers de l’amélioration des enseignements/apprentissages

Le Soleil- La 21ème Semaine de l’école de base a été clôturée, le 19 mai …