ACTUALITE

La perspective d’une interdiction de la Burqa, dans l’espace Cedeao au menu

  • Date: 18 décembre 2015

La perspective d’une interdiction, dans l’espace CEDEAO, du port vestimentaire rendant difficile l’identification d’une personne et d’autres sujets économiques et judicaires constituent le menu des journaux reçus vendredi à l’APS.

Le Soleil ouvre sur la 48e session ordinaire de la CEDEAO à Abuja en titrant : « L’efficacité et l’engagement de Macky Sall salués ». Le journal revient aussi la « détermination » affichée par les leaders de la sous-région à combattre le terrorisme et le chômage.

Le quotidien gouvernemental note aussi que la CEDEAO « veut interdire le voile intégral ».

Sur la question de l’interdiction du voile intégral, Walfadjri titre : « Macky Sall obtient le feu vert ».

’’Soumise à l’appréciation de la CEDEAO, la question du port du port du voile intégral connaît une réponse de l’organisation sous-régionale qui invite ses Etats membres à interdire tout port vestimentaire rendant difficile l’identification d’une personne’’, écrit Walf.

Sur un tout autre sujet, Le Témoin quotidien s’intéresse aux infrastructures et titre : ’’Le coup de baguette de Macky Sall sur Diamniadio’’. Le journal note qu’en un an, « un hôtel 5 étoiles, un complexe sportif comprenant une salle de basket ultra moderne, un parc des expositions et un marché d’intérêt national verront le jour. Le tout sur un financement turc. Un véritable coup de baguette magique’’.

Concernant les infrastructures toujours, Sud Quotidien annonce la signature d’un 5e avenant entre l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) et le Groupe Bin Laden. « Macky Sall sauve l’AIBD », selon Sud qui revient sur « les dessous » de cet accord. Avec la signature de ce 5e avenant, la fin de travaux de l’AIBD est prévue en décembre 2016.

D’autres journaux s’intéressent aux affaires judiciaires. Malgré la levée de l’interdiction de sortie du territoire qui frappait des responsables du régime d’Abdoulaye Wade, La Tribune souligne que Madické Niang et Samuel Sarr sont encore « dans le flou ».

A propos du procès en appel dans l’affaire du Plan Jaxaay, Enquête affiche à sa Une : « Aïda Ndiongue retourne à la barre ». La libérale et ses co-prévenus doivent comparaître mardi pour un détournement de deniers publics portant sur 20 milliards de francs Cfa, selon Enquête.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15