media_xll_8667109

La plus belle mort pour une musicienne octogénaire?

La contrebassiste américaine Jane Little, qui a battu en février le record de la plus longue présence au sein d’un même orchestre (entre 1945 et 2016), est décédée dimanche à l’hôpital après avoir perdu connaissance sur la scène de l’Atlanta Symphony Hall, à l’âge de 87 ans, rapportent les médias d’outre-Atlantique. Son malaise est survenu alors que l’orchestre symphonique d’Atlanta achevait de jouer le morceau « There’s No Business Like Show Business » en rappel.

Jane Little avait rejoint l’Atlanta Youth Symphony Orchestra, prédécesseur de l’Atlanta Symphony Orchestra, à 16 ans, après deux ans de formation musicale à l’école.

« Nous pouvons dire que Jane Little a eu la chance de faire ce qu’elle aimait jusqu’à la toute fin de sa vie et carrière », a commenté son orchestre sur Facebook. « L’Atlanta Symphony Orchestra a vraiment été béni de compter Jane dans sa famille ces 71 dernières années et sa passion, sa vitalité, son esprit ainsi que son incroyable talent nous manqueront à tous », a ajouté l’ensemble.

Jane Little était la veuve du musicien Warren Little, flûtiste retraité du même orchestre décédé en 2002, auquel elle avait été mariée pendant 41 ans. Le couple n’avait pas eu d’enfant.

7sur7.be

© ap.© a© ap.

 

Voir aussi

http://content.foto.mail.ru/mail/deklo-design/2/i-37.jpg

Il utilise un sac plastique au lieu d’un préservatif: leur première fois vire au drame

Deux jeunes étudiants vietnamiens s’étaient imaginés autrement leur première fois. Leur premier rapport sexuel a …