ACTUALITE

La revue de la presse du jeudi 4 juin 2015- L’affaire Thione Seck et l’avenir du PDS en exergue

  • Date: 4 juin 2015

 L’affaire Thione Seck, du nom du musicien placé sous mandat de dépôt dans une affaire de faux billets, et la réunion du Comité directeur du Parti démocratique sénégalais (PDS), prévue ce jeudi après-midi, sont les principaux sujets évoqués par les journaux reçus à l’APS.

‘’La vie de Thione Seck à Rebeuss’’, titre L’Observateur qui souligne que le prévenu a reçu, mercredi, la visite de ses avocats et de son fils, Waly Ballago Seck.

Le journal précise que le chanteur se trouve à la chambre 42 et que son transfèrement au Cap Manuel est évoqué.

Sur le même sujet, L’As revient sur ‘’les minutes de la chute de Thione’’, en estimant que ‘’du fond de sa cellule, Thione Ballago Seck doit maudire Ablaye Djité alias Derrick’’.

‘’Le Malien est tombé dans la nasse de la gendarmerie emportant avec lui le musicien. En trouvant dans le véhicule de Derrick un sac contenant 257 900 dollars US, les enquêteurs ont également décelé un vaste réseau dans lequel Ballago semblait tout à son aise’’, selon L’As.

Après l’arrestation de son père, Le Quotidien s’interroge sur l’avenir musical du fils, Waly, en titrant : ‘’Waly sur une scène de questions’’.

‘’Dans la rue, toutes sortes de commentaires s’entendent et l’on se demande si tout ce vacarme ne risque pas de plomber Thione fils.
En effet, en écoutant les gens, on indexe plus le fils que le père. Et à ce rythme, l’amour des foules pour Waly peut se transformer en désamour’’, souligne le journal.

‘’Sa carrière, aujourd’hui en pleine ascension, connaitra dans ce cas une chute. En clair, dans cette affaire Thione Seck, celui qui risque de tomber au bas de la scène, c’est bien Waly Seck’’, ajoute Le Quotidien.

En politique, Sud Quotidien évoque la réunion du Comité directeur du PDS, prévue ce jeudi après-midi, ‘’après la fronde de Modou Diagne Fada et Cie’’, relevant que ‘’Wade (fait) face au destin du PDS’’.

Le journal rappelle qu’après 26 ans d’opposition et 12 ans de règne, ‘’le Pape du Sopi va donc devoir, pour une première donner suite à un mouvement contestant son autorité à la tête du PDS’’.

Et Sud de s’interroger : ‘’Quelle décision, le vieux politicien va-t-il prendre ? Va-t-il réserver à la bande à Fada et Aïda Mbodji la même sanction que celle infligée à Macky Sall ?’’.

Le Populaire signale que Modou Diagne Fada n’assistera pas à cette rencontre, car se trouvant au Magal de Darou Mousty. Mais le journal, citant ses sources, souligne que Me Wade a décidé de reporter la réunion.

‘’Wade face aux frondeurs, la carotte ou le bâton’’, titre Le Témoin au quotidien. ‘’Quelle posture Me Abdoulaye Wade, le secrétaire national du PDS, va-t-il afficher face aux frondeurs de son parti menés par Modou Diagne Fada ?’’, s’interroge journal.

‘’L’exercice à dérouler aujourd’hui lors de la réunion du Comité directeur de la formation libérale est d’autant plus redoutable pour le Pape du Sopi du fait qu’il n’a pas toutes les cartes en main. En un mauvais casting pourrait bien pousser vers la rupture ou vers le camp présidentiel pour Fada et Cie’’, écrit Le Témoin au quotidien.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15