presse

La revue de la presse du jeudi 6 août 2015- l’audience sur le pourvoi en cassation de Karim Wade en exergue

L’audience que la Cour suprême devrait tenir ce jeudi sur le pourvoi en cassation introduit par les avocats de l’ancien ministre d’Etat Karim Wade fait la une de l’écrasante majorité des quotidiens dakarois parvenus à l’APS.

‘’Jour de vérité pour Karim’’, titre Le Populaire dont le titre est identique à celui de l’As.
Le quotidien du Groupe Com 7 informe que ‘’c’est aujourd’hui que la Cour suprême va se prononcer sur le pourvoi en cassation de Karim’’, précisant que ce pourvoi ‘’vise l’annulation du verdict de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI).
Le Populaire parle d’une ‘’patate chaude’’ entre les mains d’Abdourahmane Diouf, le président de la chambre qui, avec ses quatre collègues’’, doit ‘’statuer sur la requête’’ du fils de l’ancien président de la République.
‘’Karim à l’épreuve de la Cour suprême’’, titre de son côté Sud Quotidien, évoquant deux scénarios possibles : ‘’invalidation ou non de sa condamnation à six ans de prison par la CREI’’.
Pour la Tribune, il s’agit là de l’épilogue d’un ‘combat à cinq rounds’’. Selon le journal, les avocats de Karim estiment que ‘’le juge Tahir Kâ qui a remplacé Yaya Amadou Dia, démissionnaire, ‘’n’est pas fondé à participer à la délibération d’un procès dont il n’a pas assisté aux débats’’.
Selon le journal, les conseils de l’ancien ministre d’Etat pourraient aussi se concentrer sur la confiscation des biens de leur client, les commissions rogatoires…
Les conseils de Karim Wade ont même déjà annoncé la couleur depuis mercredi. Selon le quotidien Enquête, en conférence de presse, ils ont indiqué qu’ils étaient ‘’très remontés contre la Cour suprême qui a décidé d’examiner aujourd’hui deux des pourvois en cassation déposés par leur client, hors des délais et sans une convocation officielle’’.
Le journal indique qu’’ils menacent de traîner’’ cette juridiction ‘’devant les instances internationales’’, ‘’en cas de rejet de leurs requêtes’’, ajoutant que Karim Wade a même renforcé sa défense ‘’avec l’arrivée de 3 avocats français’’.
Toutefois, L’Observateur annonce qu’’’il y a une forte probabilité que l’audience de la Cour suprême, prévue ce matin, soit renvoyée jusqu’à une date ultérieure’’.
Le Soleil a lui choisi de mettre l’accent sur la visite que le chef de l’Etat guinéen Alpha Condé entame ce jeudi au Sénégal.
‘’Le Sénégal accueille un ami’’, titre le journal, signalant que ‘’trois ministres guinéens [sont] en précurseurs à Dakar’’.
Le Quotidien revient sur la fausse alerte à la bombe, mercredi, à l’hôtel Radisson de Dakar. ‘’L’Etat s’exerce au pire’’, titre le journal. Citant le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, le journal écrit que ‘’ce n’est pas de la simulation’’.
Il signale que la Division des investigations criminelles (DIC) est à la recherche de la puce qui a servi à lancer la fausse alerte à la bombe.

Voir aussi

direc

[SUIVEZ EN LIVE HD] : Ouverture de la 5ème édition de l’Université Républicaine de la COJER à Saly Portudal