ACTUALITE

La revue de la presse du mardi 2 juin 2015- Les journaux jettent leur dévolu sur l’affaire Thione Seck

  • Date: 2 juin 2015

 Les détails de l’enquête sur l’arrestation de Thione Ballago Seck, dans une affaire de faux billets de banque, sont largement relayés par la presse de ce mardi, à côté des remous au sein du Parti démocratique sénégalais (PDS).

‘’Affaires des 40 milliards de faux billets : les secrets de l’affaire Thione’’, affiche ainsi L’Observateur qui illustre sa manchette avec la photo du musicien placé en garde à vue depuis mercredi dernier.

L’µObservateur fait état d’une piste ‘’qui mène à un puissant homme d’affaire et un politicien’’ et tente d’expliquer ‘’comment les avocats ont fait capoter la première comparution de leur client hier (lundi’’.

Le même journal signale que le lead vocal du Raam Daan sera entendu ce mardi à 18 heures par le juge du deuxième cabinet.

Grand-Place rapporte que ‘’Thione Seck enfoncé’’ par l’enquête sur l’affaire des faux billets.

‘’Sa version n’a pas convaincu les enquêteurs’’, selon, le journal qui signale une ‘’tentative de corruption des gendarmes enquêteurs qui vient couronner le tout’’.

‘’Sale temps pour Thione et Cie’’, renchérit Libération, avant d’annoncer que l’Etat se constitue partie civile.

‘’Le parquet confie le dossier au juge du deuxième cabinet et réclame le mandat de dépôt contre tout le monde’’, ajoute le même journal.

Sous le titre ‘’Un mythe s’effondre’’, le quotidien enquête dresse le portrait du chanteur en relevant, à son tour, qu’il sera devant le juge d’instruction ce mardi.

Les autres titres consacrés à cette affaire sont : ‘’Thione Seck sur le voie de l’instruction’’ (Le Quotidien), Thione Seck fera face au juge d’instruction (Le Soleil) et ‘’Thione contre-attaque et porte plainte contre son +bourreau+’’ (L’As).

Les journaux accordent également une large place à la situation au Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) de l’ancien président de la République Abdoulaye Wade.

‘’La grande révolte’’, titre Enquête. Il annonce que Aïda Mbodji, M. Lamine Keïta et Habib Sy ‘’exigent la tenue d’un congrès’’.

Le même journal rapporte les propos du député du PDS Modou Diagne Fada qui déclare que ‘’le moment est venu pour (Abdoulaye) Wade de passer les rênes du parti’’.

‘’Remous au sein du PDS : Fade et Cie veulent éliminer Wade pour récupérer la direction du PDS’’, affirme, de son côté Le Populaire.

‘’Nous ne voulons plus de Me Wade devant (…) Nous allons mener le combat contre l’immobilisme’’, ont-ils affirmé, lors d’une conférence de presse tenue lundi à Dakar.
Ils ont précisé qu’ils veulent de battre à l’intérieur du PDS ‘’pour le réformer et renouveler la direction nationale avant 2017’’.

‘’L’autre défaite du leader du PDS’’, commente Rewmi Quotidien, au sujet de cette fronde des libéraux.

Sur le même sujet, Walfadjri estime que ‘’le PDS est au bord de la scission’’, à cause de Fada et Cie qui ‘’engagent le combat interne’’.

A la Une de la Tribune, Modou Diagne Fada s’en prend aux proches de Wade, affirmant qu’ils ‘’se comportent en enfants gâtés’’.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15