Accueil / ACTUALITES / La revue de la presse du mercredi 8 juillet 2015- le Pudc et Ama Baldé à la Une

La revue de la presse du mercredi 8 juillet 2015- le Pudc et Ama Baldé à la Une

Le lancement du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), la sortie de prison du lutteur Ama Baldé, constituent, avec divers autres sujets, le menu de la livraison de mercredi de la presse quotidienne.

 D’un coût estimé à 422 milliards de francs CFA, le PUDC a été officiellement lancé la veille par le chef de l’Etat, dans le but de ‘’corriger les disparités persistantes liées à l’accès à l’eau, à l’électricité et aux services sociaux de base en milieu rural’’, rapporte le quotidien national Le Soleil, citant Macky Sall.
‘’Macky annonce 422 milliards pour le monde rural, dont 113 en 2016’’, note Le Populaire, mettant en exergue des déclarations du président de la République, selon lesquelles le monde rural ‘’sera émergent bien avant l’émergence du Sénégal’’ projetée en 2035.
‘’Plus qu’un programme, le PUDC résume la philosophie du président Macky Sall dans son action à la tête du pays’’, c’est-à-dire l’ambition ‘’de promouvoir un développement inclusif et équitable pour les zones rurales du Sénégal’’, soutient le journal Le Quotidien.
Aussi Macky Sall a-t-il confié la mise en œuvre du PUDC au Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), ‘’pour éviter les lenteurs dans les procédures de passation de marchés’’, selon Le Témoin Quotidien.
Sud Quotidien fait la même analyse en affichant : ‘’Macky contourne l’administration’’. ‘’Dans l’optique d’une exécution diligente de ses projets et programmes pour l’émergence, écrit ce journal, Macky Sall est désormais déterminé à contourner la bureaucratie, les tracasseries et toutes autres lourdeurs administratives que pourrait causer la passation des marchés publics’’.
‘’Notre ambition : travailler vite et bien’’, affirme le président Sall dans des propos rapportés par le quotidien Libération. Dans cette perspective, l’argent public ‘’sera désormais affecté aux projets prioritaires’’, a-t-il ajouté à la Une de Direct Info.
Le deuxième sujet le plus en exergue, concerne la libération du lutteur Ama Baldé, après sept jours passés dans les liens de la détention pour violences et voies de fait sur un agent de la force public dans l’exercice de ses fonctions, précise Enquête.
Poursuivi pour outrage, violence et voies de fait sur un agent dans l’exercice de ses fonctions, Ama Baldé a écopé d’une peine d’amende de 50.000 francs CFA. ‘’Le lutteur a été sauvé par sa posture. Il a même serré la main du policier Barka Ngom à la barre pour lui demander pardon’’, rapporte L’Observateur.
Grâce à cette décision de justice, ‘’le chef de file de l’écurie Falaye Baldé préserve son statut de lutteur et ne risque aucune sanction du Comité national de gestion (CNG) de la lutte’’, signale le quotidien L’As.
‘’Ama perd à tous les coups’’, souligne Walfadjri. ‘’Conscient qu’une condamnation ferme d’Ama Baldé est, sans doute, synonyme de sa radiation’’ de l’arène, les juges l’ont dispensé de peine, indique Walfadjri, estimant que ‘’la clémence de la justice a prévalu dans cette affaire’’, explique ce journal.
Pour le reste, Le Témoin quotidien explique à ses lecteurs comment le littoral de Dakar ‘’a été +privatisé+’’. Libération s’intéresse à un projet de construction de 19 complexes frigorifiques lancé par le ministère de l’Economie maritime. ‘’Micmacs autour de 10,5 milliards FCFA’’, titre le journal.
De son côté, Enquête affiche : ‘’Chronique d’une expropriation’’, en revenant sur les 13 années de conflit autour des terres de l’aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD). Selon ce journal, l’installation de cette infrastructure a‘’ laissé des stigmates qui risquent d’être pérennes’’.

À voir aussi

URGENT : ASSANE DIOUF retrouve sa liberte

Après quelques heures d’interrogatoire dans les locaux des services américains d’immigration, Assane Diouf a été …

Les pièces d’identité biométriques comportant des erreurs recensées

Le Directeur général des élections qui a reconnu les erreurs lors de la confection des …