ACTUALITE

La revue de la presse LA PASSE D’ARMES ENTRE AVOCATS ET MAGISTRATS À LA UNE

  • Date: 13 janvier 2016

Dakar, 13 jan (APS) – Les quotidiens reçus mercredi à l’APS s’intéressent largement à la passe d’armes entre avocats et magistrats lors de la cérémonie solennelle de rentrée des Cours et Tribunaux présidée par le chef de l’Etat.

Cette rencontre, qui s’est déroulée mardi, avait pour thème : ‘’Les collectivités locales et le contrôle de légalité’’.

Faisant état de ‘’propos vifs entre avocats et magistrats’’, Le Quotidien affiche à sa Une : ‘’Le procès de la corruption’’.

’’La justice sénégalaise est malade. Elle est par endroits affectée par la corruption si l’on se fie au bâtonnier Ahmet Bâ (….). Ces propos du patron du barreau ont suscité une obligation de réponse de la part du Premier président de la Cour suprême. Mamadou Badio Camara a accusé des avocats de +plaider presse+’’, écrit le journal.

’’La justice fait son +ndeup+’’, estime Enquête relevant ‘’le sévère réquisitoire de Mamadou Badio Camara contre les avocats’’ et la ‘’systématisation abusive des mandats de dépôts’’ dénoncée par le Bâtonnier.

Le Populaire note que ‘’vieux démons ressurgissent lors de la rentrée solennelle des Cours et Tribunaux’’ et titre : ‘’Avocats et magistrats se chamaillent devant Macky Sall’’.

Sur la même lancée, Le Témoin quotidien écrit : ‘’Magistrats et avocats soldent leurs comptes devant le président de la République’’.

L’As parle de ‘’leçon de Badio Camara’’ aux avocats. ‘’Le magistrat, s’écartant quelque peu du thème, a fustigé le fait que des forces obscures s’attaquent aux institutions et cherchent à les opposer les unes aux autres’’, relève le journal.

Pour L’Observateur également, ‘’magistrats et avocats (étaient) à couteaux tirés’’. Selon le journal, ‘’le premier président de la Cour suprême a dénoncé la pratique des avocats qui font dans le +porter presse+ et le +plaider presse+ au détriment des salles d’audience’’’.

De son côté, note L’Obs, ‘’le bâtonnier pointe du doigt +l’état actuel de la justice, peu reluisant+ qui a perdu la confiance des populations (….)’’.

Titrant ‘’Macky Sall pour une gestion concertée des collectivités locales’’, Le Soleil aussi note que le Premier président de la Cour suprême ‘’dénonce la contestation des décisions de justice et insiste sur l’intégrité des juges’’.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15