ACTUALITES

La revue de la presse- LA RÉVISION CONSTITUTIONNELLE EN PERSPECTIVE, AU MENU DES QUOTIDIENS

  • Date : 26 janvier 2016

Dakar, 26 jan (APS) – Le projet de réformes constitutionnelles annoncé par le Président de la République Macky Sall continue d’alimenter les commentaires des quotidiens parvenus mardi à l’APS.

 « Doutes et suspicions autour du document de Macky Sall », titre Walf Fadjri, en indiquant que l’opposition doute de l’authenticité du texte récemment publié par le chef de l’Etat sénégalais.
« Les propositions portant sur le mandat et la constitution (…) ont la caractéristique que rien n’indique leur origine, ni ne garantit leur authenticité », selon le point le point de vue du Cadre de l’opposition qui regroupe plusieurs partis dont le PDS, Rewmi, UCS, FSD-BJ, AJ/PADS, Bokk Gis-Gis.
« Les leaders de l’opposition parlementaire déclarent n’être en rien concernés par des textes qui circulent sous le manteau et dont la publication ressemble à de simples manœuvres politiciennes », ajoute Walf Fadjri.
Sud Quotidien qui revient sur les concertations autour des réformes constitutionnelles, écrit que « l’opposition plombe Macky ».
Le journal informe que « l’opposition a décidé de fermer la porte à toute concertation avec le chef de l’Etat sur les réformes constitutionnelles en cours ».
Faisant échos de la sortie des leaders du Cadre de concertation de l’opposition, Sud Quotidien, écrit que « pour le PDS, il n’est nullement question d’une quelconque possibilité de concertation avec Macky Sall tant que ses responsables croupiront en prison ».
Dans le même journal, le secrétariat exécutif de Taxaw Temm, le parti d’Ibrahima Fall, a exprimé « son désaccord aussi bien sur la forme que sur le fond de la démarche relatifs à la réduction de la durée du mandat présidentiel de 7 à 5 ans et aux autres réformes institutionnelles ».
« A défaut d’un consensus fort sur les réformes constitutionnelles assurant l’équilibre et la séparation des pouvoirs, Taxaw Temm battra campagne contre tout référendum constitutionnel (.. .) », souligne Sud Quotidien.
« Macky Sall assuré de la victoire du oui », écrit L’Observateur. « Le président sénégalais, aurait semble-t-il de bonnes raisons de croire que le prochain référendum lui sera favorable. A tel point qu’il se projette déjà dans l’après-vote, notamment dans la préparation de la présidentielle de 2017 », indique le journal du Groupe futurs médias (GFM).
Selon L’Observateur, cette assurance de Macky Sall fait suite à un long travail de recoupement d’informations, aussi bien par les services de renseignements étatiques que par les canaux de sondage effectué par des professionnels d’un cabinet de la place.
« La majorité des Sénégalais croient en la sincérité du Président de la République dans sa volonté de réduire le mandat en cours », renseigne le journal.
Dans un entretien avec Enquête, le coordonnateur de la coalition Macky 2012, Moustapha Fall « Ché », a promis de battre campagne pour le triomphe des réformes constitutionnelles que le président Sall compte proposer aux Sénégalais.
Les Plus Populaire
Title
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15