Accueil / ACTUALITES / La revue de la presse- les déclarations de Macky Sall devant les jeunes de son parti en exergue

La revue de la presse- les déclarations de Macky Sall devant les jeunes de son parti en exergue

 Les déclarations de Macky Sall sur l’opposition, la question du référendum, etc, lors de l’université d’état des jeunesses républicaines qui s’est tenue ce samedi sont largement commentées par les quotidiens reçus lundi à l’APS.

Le Soleil ouvre sur l’université d’été des jeunesses de l’Alliance pour la République (APR) et note un « discours fondateur » de Macky Sall sur les « valeurs ». « Macky Sall pour un consensus national autour du PSE », titre le journal non sans relever que le chef de file de l’APR « refuse toute pression sur son agenda » à propos de la tenue d’un référendum.

’’A Saly Portudal où il a présidé l’université d’été de la Convergence des jeunesses républicaines (COJER), le leader de l’APR, Macky Sall, a lancé un appel à un consensus national autour du PSE. Il a aussi demandé aux jeunes de son parti de faire du travail leur viatique », rapporte Le Soleil.

Le Témoin quotidien évoque un ’’cours magistral’’ de Macky Sall devant les jeunes de son parti alors que pour Enquête le chef de l’Etat et patron de l’APR est « droit dans ses bottes » sur les questions du référendum, de l’opposition, de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY), entre autres.

Il soutient : ’’Personne ne peut me forcer à organiser un référendum, ceux qui profèrent des menaces ne peuvent rien contre l’Etat. Chaque parti de BBY est libre d’avoir son candidat’’.

La Tribune met aussi en exergue cette déclaration de Macky Sall : ’’On ne peut pas me forcer à organiser un référendum’’.

Le Quotidien y va avec un jeu de mot en titrant : ’’Macky Saly l’opposition’’. Le journal explique : ’’A l’université d’été républicaine, Macky Sall a livré des +leçons+ à ses adversaires. Dans une longue allusion, il les invite à garder leur +rancœur+ et à accepter que c’est Dieu et le peuple qui l’ont mis là où il est ».

’’Mais, ajoute Le Quotidien, le chef de l’Etat a également répondu aux +soi-disant+ constitutionnalistes qu’ils ne peuvent le pousser à poser le débat sur le référendum tant qu’il ne l’aura pas décidé de lui même’’.

Sud Quotidien constate que c’est un Macky Sall ’’d’attaque qui a profité des universités républicaines (….) pour clamer haut et fort ses quatre vérités sur les grandes questions qui agitent le champ politique sénégalais’’.

’’Sans prendre de gants, le chef de file de l’APR et chef de l’Etat a tour à tour dézingué l’opposition, apporté son éclairage sur la tenue du référendum et la réduction de son mandat de 7 à 5 ans (…)’’, ajoute Sud qui titre : ’’Macky Sall clarifie son jeu’’.

De quoi faire dire à L’Observateur, ’’Macky Sall met les points sur les i’’.

À voir aussi

AMINATA MBENGUE NDIAYE SATISFAITE DES TENDANCES D’ARRIVÉES DES MOUTONS AU SÉNÉGAL

Le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Aminata Mbengue Ndiaye a salué, samedi à Rosso (Saint-Louis) les tendances « satisfaisantes » des arrivées de …

Relisez les GO de Cébé- Semaine du 14 au 20 août 2017

GO- Y en a Marre s’en prend à ADD   Neddo Mbadum … Neddo Bandum… Pour …